NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< COLBERT et Le colbertisme Histoire CHRISTOPHE COLOMB >>


Partager

LES COLÉOPTÈRES

Faune et flore

Aperçu du corrigé : LES COLÉOPTÈRES



Publié le : 3/2/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
LES COLÉOPTÈRES
Zoom

Les taupins et les anthrènes

 

Les taupins et les anthrènes sont des insectes très répandus. Les taupins sont équipés d’un dispositif très étonnant, qui leur permet de se remettre d’aplomb quand ils tombent sur le

 

▼ Les coléoptères subissent une métamorphose complète, durant laquelle les œufs se transforment en larves, puis en nymphes, pour parvenir ensuite au stade adulte.

dos. La face inférieure du thorax (située sous la tête) est munie d’un appendice épineux qui s’insère dans une fente. Lorsque le taupin est sur le dos, il exerce une pression sur l’appendice qui sort brusquement de la fente en produisant un cliquetis parfaitement audible. Grâce à cette manœuvre, l’insecte s’élance en l’air et parvient à retrouver sa posture initiale. Les larves de taupins vivent sous terre et rongent les racines des plantes, causant des dégâts considérables dans les cultures. Ces larves, le plus souvent de couleur jaunâtre, possèdent trois paires de petites pattes, situées à l’avant du corps. Elles ont un corps allongé et cylindrique, qui leur a valu le surnom de «vers fil de fer».

 

L’anthrène des tapis s’installe dans les nids d’oiseaux et se nourrit volontiers de plumes, mais elle a une véritable prédilection pour la laine et, ce faisant, provoque des ravages dans le monde entier. Le coléoptère adulte ne dépasse pas 3 à 5 mm de long. La larve, remarquablement velue, élit souvent domicile dans les tapis en laine. Les espèces apparentées dévorent les réserves de céréales et de farine, ainsi que différents produits alimentaires.

 

Les charançons

 

Les coléoptères de ce groupe se reconnaissent à leur tête allongée, terminée par un rostre (pièce buccale pointue) à l’extrémité duquel sont situées les mandibules. Très répandus, ils infestent divers arbres fruitiers et plantes cultivées. Certaines espèces dévastent les plantations de conifères, tandis que d’autres s’attaquent aux réserves de farine et de riz, ou encore aux produits alimentaires transformés par l’homme. Si les charançons causent des ravages terribles dans les champs, ils se révèlent encore plus nuisibles lorsque les récoltes sont entreposées dans des granges.

 

Sur les quelque soixante mille espèces de charançons recensées jusqu’à présent, seules quelques-unes affectent directement l’homme. Les autres se nourrissent de végétaux variés, notamment de champignons et de moisissures, ou dévorent parfois des cochenilles.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2649 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "LES COLÉOPTÈRES" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit