LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< 1910 Mars (Histoire chronologique) LARGUIER Léo : sa vie et son oeuvre >>


Partager

La forêt tempérée

Faune et flore

Aperçu du corrigé : La forêt tempérée



Publié le : 10/1/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
La forêt tempérée
Zoom

UNE FORÊT MODELÉE PAR L\'HOMME

 

La forêt tempérée est une étendue plus ou moins vaste constituée d\'arbres (feuillus et résineux), qui a été largement exploitée et altérée au cours des siècles. Toutes les forêts portent la marque de l\'homme, de telle sorte qu\'on ne peut pratiquement plus observer de forêts tempérées primaires. Leurs écosystèmes ont également été touchés et l\'on note une baisse importante de leur biodiversité aussi bien pour les espèces végétales qu\'animales. Point positif, après avoir régressé pendant des siècles du fait de leur exploitation, elles sont maintenant en pleine expansion et chaque année, leur superficie s\'étend un peu plus.

PANORAMA GÉNÉRAL

Excepté dans quelques régions, la forêt tempérée actuelle ne ressemble pas à la forêt originelle. Elle a été très largement défrichée, gérée et aménagée au cours

 

de l\'histoire. Ainsi, elle ne couvre guère plus de 20 à 25 % de la surface de son domaine d\'origine. En Europe et en Chine, la déforestation a commencé, il y a plusieurs millénaires ; en Amérique du Nord, elle remonte à deux ou trois siècles.

 

Les plus vieilles forêts tempérées se trouvent dans les monts des Appalaches ou en Chine. Aujourd\'hui, la surface de la forêt tempérée tend à s\'accroître, en particulier en Europe, par exemple avec la création de réserves naturelles forestières.

La géographie

 

Une grande partie de la forêt tempérée occupe les façades océaniques de tous les continents à l\'exception de l\'Afrique. Elle se développe également sur les flancs de montagne. En Europe, la forêt tempérée s\'enfonce profondément à l\'intérieur du continent. On estime sa surface totale à environ 400 millions d\'hectares. C\'est

 

une estimation, car il est difficile de définir la frontière entre un groupement d\'arbres (un bois, un boqueteau) et une véritable forêt.

 

LE CliMAT ET LE SOL

 

Une des caractéristiques du climat dans lequel on trouve les forêts

 

tempérées est sa grande variabilité avec des saisons marquées, alternance de périodes froides et de périodes chaudes. Les précipitations (pluie et neige) peuvent survenir tout au long de l\'année, mais sont moins importantes durant la belle saison. Elles sont en général assez abondantes, de 500 à 1500 mm. Toutefois, en été, les besoins des végétaux sont plus importants et ne peuvent être couverts par les précipitations (une hêtraie, par exemple, a besoin de 170 mm par mois et le niveau de précipitations en été peut tomber en dessous de 40 mm). L\'abondance de la ressource en eau dans le sol est donc déterminante pour la survie de la forêt. Fort heureusement, la litière est d\'une épaisseur suffisante pour absorber l\'eau et la rendre disponible en cas de besoin.

 

Les variations de température

 

y sont également assez marquées, en particulier parce qu’elles peuvent descendre nettement en dessous de zéro et monter ponctuellement au-dessus de 40 °C.

 

Le sol comporte plusieurs couches et est caractérisé par l\'importance de la quantité de matériaux organiques (humus). C\'est une grande différence avec le sol

 

de la forêt tropicale humide dont les composants organiques sont rapidement recyclés grâce au climat chaud et à l\'abondance des micro-organismes. Cette richesse du sol de la forêt tempérée vient en partie du fait que les arbres perdent très régulièrement leurs feuilles. La décomposition des matériaux organiques est plus lente dans les forêts de résineux que dans les forêts de feuillus. Toutefois, la température du sol, excepté les premiers centimètres reste toujours au-dessus de zéro même en hiver, si bien que l\'activité bactérienne n\'est jamais totalement interrompue. Le sol caractéristique est le sol brun ou, dans les zones chaudes et humides, le sol brun lessivé.

LE BIOME FORESTIER

 

Les forêts tempérées sont extrêmement changeantes et variables à cause des conditions climatiques. De fait, elles hébergent un nombre relativement important d\'espèces végétales et une diversité spécifique (espèces de même genre) élevée. Dans les forêts d\'Amérique du Nord, on compte jusqu\'à une vingtaine d\'espèces de chênes.

 

La productivité (quantité de matières organiques produites) varie entre 8 et 14 tonnes par hectare et par an, la quantité de biomasse étant voisine de 300 tonnes par hectare. Les forêts de feuillus appalachiennes, situées dans

 

le nord-est des États-Unis comptent parmi les plus productives.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3358 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La forêt tempérée" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit