NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Comte de Monte-Cristo (le) d'Alexandre Dumas ... Guerre du feu (la) de Joseph Henri Boex, dit ... >>


Partager

Cinq-Mars. Roman d'Alfred de Vigny (analyse détaillée)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : Cinq-Mars. Roman d'Alfred de Vigny (analyse détaillée)



Publié le : 22/10/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Cinq-Mars. Roman d'Alfred de Vigny  (analyse détaillée)
Zoom

Cinq-Mars. Roman d\'Alfred de Vigny (1797-1863), publié à Paris chez Urbain Canel en 1826. La deuxième édition (1826) contient des « Notes et Documents historiques », et la quatrième (1829) est précédée de « Réflexions sur la vérité dans l\'art » écrites en 1827.

 

Ayant d\'abord envisagé d\'écrire un drame, Vigny reprend le projet de Cinq-Mars, désormais roman, à Oloron, dans les Pyrénées, en 1824. Il le termine en 1825, lorsqu\'il étudie les sources historiques à la Bibliothèque royale et à celle de l\'Arsenal. Les années 1820 connaissent la vogue des romans historiques de Walter Scott, et Vigny construit son roman sous l\'influence de l\'écrivain anglais; mais il renverse le procédé de celui-ci en laissant les personnages historiques prendre la place des personnages fictifs. Le roman connaît un succès considérable : douze éditions voient le jour. Vigny conçoit vite l\'idée d\'une suite et parle, dans son Journal, d\'une « Histoire de la grandeur et du martyre de la noblesse en

France », mais y renonce finalement pour écrire Servitude et Grandeur militaires (1833-1834).

 

En 1639, au château de Chaumont en Touraine, le jeune Henri d\'Effiat, marquis de Cinq-Mars, prend congé de sa mère et de la princesse Marie de Gonzague, duchesse de Mantoue, qu\'il aime et dont il est aimé. Impressionné par les propos du maréchal de Bassompierre sur les qualités et la fidélité des nobles, il s’insurge contre l\'arrestation du même maréchal par les sbires de Richelieu. En allant au siège de Perpignan pour être présenté au roi, Cinq-Mars s\'arrête à Loudun. où se déroule le procès d\'Urbain Grandier, prêtre accusé de magie par des juges, dont le lugubre Laubardemont envoyés eux aussi par le cardinal. Torturé, puis condamné à mort Urbain n’est défendu que par la supérieure des Ursuli-nes, Jeanne de Belfiel, la nièce même de Laubardemont Elle devient folle lorsque Urbain est brûlé vif devant une foule horrifiée par l’injustice. Cinq-Mars assiste lui-même à cette exécution après avoir été informé par son ancien maître, l\'abbé Quillet, des crimes de Richelieu.

 

Richelieu, de son côté, assisté de son « Éminence gnse », le père Joseph, affermit son pouvoir sur le roi Louis XIII. qui n\'a pas le courage de se débarrasser de son ministre. Enfin, devant les murs de Perpignan, ville tenue par les Espagnols, les personnages principaux se rencontrent. Cinq-Mars, qui s\'est lancé dans une attaque contre l\'ennemi avec son ami le conseiller de Thou, a fait deux prisonniers, dont le fils de Lau-bardemont passé à l\'ennemi et qui hait son père. Il est présenté au roi, dont il gagne les faveurs, et au cardinal, dont il suscite le mécontentement. La nuit suivante. Jeanne de Belfiel arrive pour assassiner le cardinal ; elle est reconnue par Laubardemont qui se charge de la faire disparaître dans les Pyrénées, où elle sera tuée plus tard avec le fils de Laubardemont Tous ces drames ont mûri Onq-Mars et l’ont préparé à une conspiration contre Richelieu. Saisi par l’ambition de «monter», il accompagne le souverain à Paris.

 

Deux ans après, Onq-Mars est devenu grand écuyer ; plusieurs jeunes nobles le prennent pour modèle, et II tente de gagner jusqu\'au frère du roi et la reine elle-même.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1886 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Cinq-Mars. Roman d'Alfred de Vigny (analyse détaillée)" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit