NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les Lettres persanes 1721 Charles-Louis de ... IMMORALISTE (L'). Roman d'André Gide (analyse ... >>


Partager

ClD (le) de Pierre Corneille (analyse détaillée)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : ClD (le) de Pierre Corneille (analyse détaillée)



Publié le : 21/10/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
ClD (le) de Pierre Corneille (analyse détaillée)
Zoom

ClD (le). Tragi-comédie en cinq actes et en vers de Pierre Corneille (16061684), créée à Paris au théâtre du Marais sans doute au début de janvier 1637, et publiée à Paris conjointement chez Courbé et chez Targa en mars de la même année.

Neuvième pièce et seconde tragi-comédie de l\'auteur, le Cid vient après le renoncement - provisoire - à la comédie, l\'expérience sans lendemain de Médée (créée en 1634-1635) et l\'« étrange monstre » qu\'est l\'Illusion comique. Avec cette pièce inspirée
d\'une œuvre du dramaturge espagnol Guillén de Castro (elle-même tirée de diverses « romances » épiques), Corneille cherchait une nouvelle voie, une dignité susceptible de lui attirer les plus hautes considérations. Bien que le Cid touche les grands intérêts d\'État, c\'est Horace qui constituera le véritable tournant de son œuvre. La pièce, appelée à devenir l\'une des œuvres majeures du répertoire, connut un triomphe sans précédent et suscita une querelle fondamentale, tant pour le dramaturge lui-même que pour l\'évolution du théâtre français. Corneille modifia si profondément son texte à l’occasion d\'éditions ultérieures qu’on a même pu parler de « deux Cid ».

À Séville, â l’époque de la Reconquête. Chimène apprend d\'Elvire, sa confidente, que son père, le comte de Gormas, soutien du royaume, accepte qu\'elle épouse Rodrigue, le fils du vieux don Diègue. L\'infante dit à Léonor, sa gouvernante. sa passion impossible pour Rodrigue, indigne d\'elle : elle s’en est défendue en fevonsant son union avec Chimène. Mais le comte, qui s\'est vu préférer don Diègue pour le poste de gouverneur du Prince (le fils du roi don Femand). soufflette son rival, qui charge Rodrigue de le venger (Acte I).

Faisant fi des pressions royales, le comte refuse de s’excuser : Rodrigue lui demande réparation. L\'infante rassure Chimène. lui promettant d’empêcher le duel. Apprenant que celui-ci a lieu, elle se reprend à espérer : Chimène et Rodrigue seront irrémédiablement séparés. Malgré l\'approche des Maures, le roi veut punir le comte. Mais Rodrigue l’a tué. Chimène réclame justice et demande au roi la tête de son amant (Acte II).

Don Sanche, amoureux d\'elle, propose de la venger ; elle préfère attendre l\'arrèt du roi. Rodrigue se présente chez elle nuitamment pour s\'offrir en victime : elle refuse, mais réaffirme pourtant en même temps que son amour, son désir de le voir puni. Don Diègue incite son fils à aller combattre les Maures (Acte III).

Par son éclatante victoire. Rodrigue est devenu le « Cid » : Chimène n\'oublie pas pour autant son devoir; l\'infante l\'incite en vain à renoncer. Le roi. lui. déclare qu\'il restera désormais sourd à ses plaintes ; il écoute Rodngue



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2556 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "ClD (le) de Pierre Corneille (analyse détaillée)" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit