LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Discours sur l'origine et les FONDEMENTS DE L ... Histoire de France. Ouvrage de Jules Michelet ... >>


Partager

La Condition humaine d'André Malraux (analyse détaillée)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : La Condition humaine d'André Malraux (analyse détaillée)



Publié le : 22/10/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
La Condition humaine d'André Malraux (analyse détaillée)
Zoom

La Condition humaine 1933


André Malraux (1901-1976)

 

Roman en 7 parties, prix Goncourt 1932

LIEUX DE L’ACTION

Shanghai, grande ville du sud de la Chine ; Han-Kéou, port à l’ouest,

ÉPOQUE DE L’ACTION

Mars 1927.

PERSONNAGES PRINCIPAUX

 

Kyo Gisors, 28 ans, mi-français mi-japonais, chef de l’insurrection communiste à Shanghai ; son épouse May, 28 ans, médecin, militante ; Gisors, 60 ans, père de Kyo, philosophe français ; Katow, 42 ans, révolutionnaire russe ; Vologuine, représentant de Moscou ; Tchen, 25 ans, communiste ; baron de Clappique, 40 ans, informateur ; Ferrai, 47 ans, notable capitaliste français ; Hemmelrich, 37 ans, Belge, communiste ; König, Allemand, chef de la police de Tchang Kaï-chek.

RÉSUMÉ DE L’ACTION

• Ier partie : 21 mars. Tchen poignarde dans son lit un trafiquant pour obtenir un document qui procurera des armes à la révolution. Il tient ensuite conseil avec ses compagnons pour organiser l’insurrection. A quatre heures et demie du matin, Shan-Tung est attaqué et prise.

• IIe partie : 22 mars. Ferrai parcourt en voiture les routes encombrées de grévistes et de pancartes. À cinq heures, il négociera avec le Kuomintang et la bourgeoisie une alliance contre les communistes. Tchen et son groupe prennent un poste de police où ils trouvent des armes. 23 mars. L’insurrection communiste contre le pouvoir nordiste réussit. Le Parti décide de traiter avec Tchang Kaï-chek dont les troupes approchent.

• IIIe partie ; 29 mars. A Han-Kéou, au siège du Comité central, on se demande s\'il faut collaborer avec Tchang. Vologuine est pour ; au contraire, Tchen se propose pour l’assassiner.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3771 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La Condition humaine d'André Malraux (analyse détaillée)" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit