LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< CRÉPUSCULE DES IDOLES (LE), ou Comment philo ... AMOUR ET L’OCCIDENT (L') DENIS de RouG ... >>


Partager

DÉCLIN DE L'OCCIDENT (LE), Oswald Spengler (résumé et analyse)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : DÉCLIN DE L'OCCIDENT (LE), Oswald Spengler (résumé et analyse)



Publié le : 20/9/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
DÉCLIN DE L'OCCIDENT (LE), Oswald Spengler (résumé et analyse)
Zoom

Héritier d’une tradition allemande née au xviiie siècle, influencé par le pessimisme nietzschéen, Spengler expose une «morphologie de l’histoire universelle», l’histoire étant définie comme une vie ayant une structure organique. Cette histoire fait les peuples, les peuples constituant les hommes. Tout peuple a une existence concrète (sang, sol, race) et spirituelle (langue, pensée, culture). Un peuple existe par la conscience qu’il a de former un tout et par un sentiment de commune appartenance. Distinguant peuples primitifs, cultivés et dégénérés, Spengler considère que le peuple cultivé est celui où les individus sont liés par un destin commun, l’appartenance à une culture qui les dépasse, le peuple dégénéré étant celui qui, séparé de son sol, remplace le Destin par la Raison.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 331 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "DÉCLIN DE L'OCCIDENT (LE), Oswald Spengler (résumé et analyse)" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit