LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Chevalier au lion (le) ou Yvain. Roman de Chr ... CHRONIQUES. Récit de Jean Froissart (analyse ... >>


Partager

DÉFENSE ET ILLUSTRATION DE LA LANGUE FRANÇAISE de Joachim du Bellay

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : DÉFENSE ET ILLUSTRATION DE LA LANGUE FRANÇAISE de Joachim du Bellay



Publié le : 21/10/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
DÉFENSE ET ILLUSTRATION DE LA LANGUE FRANÇAISE de Joachim du Bellay
Zoom

DÉFENSE ET ILLUSTRATION DE LA LANGUE FRANÇAISE. Manifeste littéraire de Joachim du Bellay (1522-1560), publié à Paris chez Arnoul l\'Angelier en 1549.

 

Du Bellay, dans l\'adresse au lecteur, considère son livre comme l\'ébauche d\'un « grand et laborieux édifice », ce qui semble indiquer qu\'il l\'a rédigé à la hâte. Le manifeste, en effet, a l\'urgence d\'une profession de foi collective : Du Bellay fréquente, depuis 1547, le collège humaniste de Coqueret, où ildécouvre avec passion, aux côtés de Ronsard et de Jean-Antoine de Baïf, les grands textes de l\'Antiquité; toute l\'ambition des futurs poètes de la Pléiade est de donner à la langue française une dignité égale, voire supérieure, au grec et au latin.

 

En 1548, l\'humaniste Thomas Sébil-let avait déjà publié un Art poétique français qui, pour la première fois, considérait la poésie comme un art à part entière, et non plus comme une « seconde rhétorique ». Du Bellay puise dans cet ouvrage bon nombre de ses principes fondamentaux, mais il refuse l\'imitation des Modernes (l\'école marotique notamment) prônée par Sébillet. Sa source d\'inspiration la plus constante est en fait le Dialogo delle lingue, publié en 1542 par Sperone Spe-roni ; ironie du sort, les arguments que Speroni utilise pour montrer la supériorité de l\'italien sur le latin vont servir, chez Du Bellay, à la glorification de la langue française.

 

La première partie entend réfuter l’idée d’une « barbarie » de la langue française, qui la rendrait constitutivement inférieure au grec et au latin. Le français a pu être laissé à l’abandon par les siècles précédents, son aptitude à exprimer tous les sujets n’en demeure pas moins entière. Pour vivifier notre langue, il faut prendre exemple sur les Romains, qui ont imité « les meilleurs aucteurs Grecz, se transformant en eux, les dévorant, et après les avoir bien digérez, les convertissant en sang et nourriture ». I! est insuffisant de traduire les auteurs antiques, et il est souvent ridicule de prétendre écrire dans leur langue : ce qu’il faut, c’est s’incorporer leur substance, pour mieux rivaliser avec eux dans des œuvres originales.

 

La deuxième partie expose les moyens poétiques qui permettront le rayonnement et l’enrichissement du français. Le poète se doit, au premier chef, d’abandonner les genres poétiques médiévaux (rondeau, ballade, virelai) et de ressusciter les grands genres antiques (épigramme, élégie, ode, épopée) ; en outre, il ne reculera pas devant l’innovation lexicale, l\'emprunt à des vocabulaires spécialisés, ni devant l’imitation syntaxique de la phrase grecque ou latine.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1598 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "DÉFENSE ET ILLUSTRATION DE LA LANGUE FRANÇAISE de Joachim du Bellay" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit