LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< SHERLOCK HOLMES (analyse du personnage) DISCOURS SUR L’HISTOIRE UNIVERSELLE Ja ... >>


Partager

DIABLE AMOUREUX (Le) Jacques Cazotte (résumé & analyse)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : DIABLE AMOUREUX (Le) Jacques Cazotte (résumé & analyse)



Publié le : 6/10/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
DIABLE AMOUREUX (Le)  Jacques Cazotte (résumé & analyse)
Zoom

Alvare, un jeune seigneur espagnol, raconte son aventure sous forme de confession. Officier du roi à Naples, il se fait initier aux pratiques magiques et invoque Belzébuth dans les ruines d’Herculanum. Le Diable lui apparaît sous la forme d’une tête de chameau horrible, puis se transforme en épagneul et enfin en une ravissante adolescente déguisée en page, Biondetta, qui se met à son service et fait tout pour le séduire. Après une longue résistance aux charmes inquiétants de Biondetta, Alvare devient son amant. Quand il a succombé, Biondetta dévoile son identité, reprend sa forme monstrueuse et disparaît. Le narrateur, de retour chez lui, apprend qu’il a vécu un an en compagnie du Diable, mais, à son réveil, il ne sait trop quel crédit accorder à ses aventures. L’art de Cazotte est d’entretenir son lecteur dans le doute par les équivoques du récit et les ambiguïtés du style.

 

♦ Le refus du rationnel provient chez Cazotte (1719-1792) d’une forte résistance à l’idéologie des Lumières : parti de l’allégorie orientale pour ridiculiser les philosophes dans La Patte du chat, Cazotte crée avec Ollivier ( 1763) un nouveau procédé littéraire, où le surnaturel se trouve expliqué. Il inaugure dans Le Diable amoureux le genre du conte fantastique.

 

♦ Cette nouvelle, jugée «originale et neuve » lors de sa publication, a été remaniée par Cazotte pour satisfaire ses lecteurs ; ceux-ci en effet étaient déçus par

 

la première édition — où l’on voyait Alvare affidé au Diable —, puis par la seconde — où il résistait à Biondetta et la chassait. La nouvelle enchante les Romantiques : Nerval, qui y découvre du «surnaturalisme», Hoffmann, Nodier, Gautier et Baudelaire. Cazotte est l’initiateur d’un genre où se retrouvent Mérimée (La Vénus d’Ille), Poe, Maupassant {Le Horla), Kafka, Lovecraft, Buzzati et Borges.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "DIABLE AMOUREUX (Le) Jacques Cazotte (résumé & analyse)" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit