LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La ville de Bruxelles (Travaux Personnels Enc ... La Réunion et Mayotte (Travaux Personnels Enc ... >>


Partager

ENQUÊTE SUR LA MONARCHIE (L') Charles Maurras (résumé)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : ENQUÊTE SUR LA MONARCHIE (L') Charles Maurras (résumé)



Publié le : 7/5/2016 -Format: Document en format HTML protégé

ENQUÊTE SUR LA MONARCHIE    (L') Charles Maurras (résumé)
Zoom

 Enquête menée par Charles Maurras

 

(1868-1952), dans la « Gazette de France » et réunie ensuite en volume (1900). Le livre connut de

 

nombreuses rééditions dont la plus importante est celle de 1924, par la « Nouvelle Librairie nationale », accompagnée d’un long discours préliminaire. Il s’agit là d’un des livres politiques les

plus importants du début du xxe siècle, si l’on songe qu’il inaugura le mouvement monarchique de l’« Action Française ». C’est le premier ouvrage politique de l’auteur, qui jusqu’alors n’avait écrit que des contes et des essais philosophiques et littéraires. En 1900, le mouvement de l’« Action Française » était pourtant fondé depuis deux ans, par Maurice Pujo et Henri Vaugeois, mais ce n’était encore qu’un groupe de républicains nationalistes : seul, parmi ses membres, Charles Maurras avait déjà conclu à la nécessité d’un retour à la monarchie. La Haute-Cour venait

 

*

 

d’exiler André Buffet et Eugène de Lur-Saluces, représentants en France du prétendant. Charles Maurras alla les visiter à Bruxelles et leur demanda comment ils concevaient la monarchie dans notre temps. Les interviews des deux hommes politiques ouvrirent l’enquête qui fut menée par Maurras dans le vieux quotidien royaliste la « Gazette de France » : les représentants du Prince affirmèrent que la monarchie devait être forte, c’est-à-dire libre de l’élection, traditionnelle, 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "ENQUÊTE SUR LA MONARCHIE (L') Charles Maurras (résumé)" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit