LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< DJIBOUTI ET SOMALIE (Travaux Personnels Encad ... La consommation mondiale d’énergie (Tra ... >>


Partager

ENSEIGNEMENTS DE L’ANCIENNE ÉGYPTE (Les) (résumé)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : ENSEIGNEMENTS DE L’ANCIENNE ÉGYPTE (Les) (résumé)



Publié le : 7/5/2016 -Format: Document en format HTML protégé

ENSEIGNEMENTS DE L’ANCIENNE ÉGYPTE (Les) (résumé)
Zoom

ENSEIGNEMENTS DE L’ANCIENNE ÉGYPTE (Les). Les textes savants de l’ancienne Egypte portaient le titre général d\'Enseignements ; le nom de l\'auteur y figure toujours, qu’il s’agisse de son nom réel ou d’un nom d\'emprunt, choisi, dans ce dernier cas, parmi ceux des personnages les plus en vue du passé, afin de donner plus de poids à l’œuvre. Ils consistent, pour la plupart, en une suite de conseils, recommandations et suggestions formulées dans un style élégant, sous une forme sentencieuse par un roi, un personnage d’âge mûr ou un père s\'adressant à son successeur direct, à un jeune fonctionnaire ou à son fils.

 

Les plus anciens, qui remontent à l’Ancien Empire, sont les deux textes figurant sur le papyrus Prisse, du nom de son premier possesseur, l’archéologue Émile Prisse d’Avennes. Du premier d’entre eux, attribué à Kagemni, -un vizir que l’on suppose contemporain du dernier roi de la troisième dynastie (2797-2773 av. J.-C.) et de Snéfrou, le premier de la quatrième dynastie (2773-2749 av. J.-C.), - ne nous est parvenu intégralement que le passage final dans lequel on relève des remarques concernant la façon de se tenir à table en compagnie de gloutons ou d’hommes ivres. Personnellement

 

conseille Kagemni — nous devons savoir nous contenter d’un peu d’eau pour étancher notre soif et d’une bouchée de melon pour apaiser notre faim : « Un peu de n’importe quoi suffit à remplacer beaucoup ». - Le second est attribué à Ptahhotep. ün grand personnage de ce nom qui occupa la charge de vizir a réellement vécu au temps de Dedkaré‘-Isési, avant-dernier roi de la cinquième dynastie (2614-2586 av. J.-C.). C’est le plus ancien texte complet des Enseignements. Dans le préambule, l’auteur, qui se





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1535 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "ENSEIGNEMENTS DE L’ANCIENNE ÉGYPTE (Les) (résumé)" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit