NoCopy.net

Fiche de lecture du roman Nous ne sommes plus seuls au monde de Bertrand Badie

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Fiche de lecture du roman Pour la sociologie ... le gout et les couleur >>


Partager

Fiche de lecture du roman Nous ne sommes plus seuls au monde de Bertrand Badie

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : Fiche de lecture du roman Nous ne sommes plus seuls au monde de Bertrand Badie



document rémunéré

Document transmis par : schweppesletigre-309


Publié le : 12/11/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Fiche de lecture du roman Nous ne sommes plus seuls au monde de Bertrand Badie
Zoom



Bertrand Badie, « nous ne sommes plus seuls au monde »

I - L&apos;ordre ancien : de l&apos;«équilibre des puissances» au club oligarchique

1er aperçu d’un système international émerge à la renaissance → ordre international pensé de manière collective :

1648 = fin de la G de 30 ans → « paix de Westphalie » = « première négociation formellement multilatérale de l’histoire » : - Principe de souveraineté (aucun État ne peut être obligé par + grand…) - Principe de territoire (concept de frontière) - Principe de la négociation internationale

→ Conception qui s’impose au monde entier par le colonialisme (traduit la tentation de l’empire tjrs présente chez P européennes) → crée des normes, règles, pratiques qui sont imposées aux nvx états issus de la décolonisation sans adaptation



Puissance = «arbitre naturel des rivalités entre États» → 2 poss : - 1 super puissance qui domine le reste = empire (hégémonie) - plusieurs puissances + ou - au même niveau = oligarchie → concept d’«équilibre des puissances»

→ 1815 : congrès de Vienne = Naissance du « concert européen » (vainqueurs de Napoléon : Autriche, Prusse, Russie, RU + FR (1818)) → «club oligarchique» des P européennes : - Force = sentiment d’égalité et de proximité entre membres du club (reconnaissance mutuelle légale (droit à la souveraineté), politique (capables de co-gérer le monde) et morale (conformité a des valeurs qu’on partage)) - MAIS 2 pbs : ignorance des sociétés + crée des exclus → 0 intégration des petites pays (Balkans)

→ GM = affaiblissement des P européennes → montée du panasiatisme/panislamisme + URSS devient contestataire (révols) → équilibre des P simplifié pdnt GF en 2 camps



II – Bipolarité, unipolarité, multipolarité Polarité : - de puissance = compet entre états qui peuvent prétendre au statut de puissance (disposer des ressources objectives nécessaires + être perçu comme tel par les autres) = 0 système hégémonique → oligarchie - de regroupement = rassemblement d’un certain nombre d’état autour d’un leader (camps)

Polarité (juxtaposition de puissance) ≠ polarisation (suppose une confrontation potentielle ou réelle)

GF = config inédite du à :- nucléaire : « capacité mutuelle de destruction » donc états ne possédant pas l’arme nucléaire obligés de se rallier sous les deux grands → nécessite de protection - importante des idéologies qui structurent les deux blocs : socialisme ≠ libéralisme - opposition forte de l’organisation socio-économique et politique : les forces contestataires des deux camps voient le modèle d’en face comme idéal → chute de l&apos;URSS non liée à une diminution de P mais à l’érosion de son modèle de société donc de son pouvoir d’attraction des contestataires du camp opposé

Bipolarité qui évolue au cours du temps: 1947-67 = paroxysme (crises ++) → 1967-89 = coexistence pacifique (75: CSCE Helsinki = apogée de la détente) → érosion du système bipolaire dû à un refus de collaborer avec les SUDS :

Montée du 3ème bloc (« non alignés ») avec Bandung 55 MAIS contradictions : - se revendiquent comme neutre MAIS sur les 4 pays moteurs 2 sont claireme...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Fiche de lecture du roman Nous ne sommes plus seuls au monde de Bertrand Badie Corrigé de 2491 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Fiche de lecture du roman Nous ne sommes plus seuls au monde de Bertrand Badie" a obtenu la note de : aucune note

Fiche de lecture du roman Nous ne sommes plus seuls au monde de Bertrand Badie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit