Histoire des Girondins de Lamartine

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Histoire des Francs Histoire des Treize >>


Partager

Histoire des Girondins de Lamartine

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : Histoire des Girondins de Lamartine



Publié le : 19/1/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Histoire des Girondins de Lamartine
Zoom

Histoire des Girondins, ouvrage de Lamartine, paru en 8 volumes du 20 mars au 19 juin 1847. Cette évocation de la « grande révolution » était en gestation depuis l\'automne 1843 ; le projet en fut poursuivi et négocié pendant le voyage en Italie de l\'été 1844, et mené à bien en décembre 1846. Dix-huit journaux en avaient publié auparavant des extraits, et le succès fut foudroyant ( « un incendie », dit Lamartine). L\'œuvre comporte cinq sections, subdivisées en plusieurs chapitres, dont les quatre premières sont respectivement consacrées à Mirabeau, Robespierre, Mme Roland et Vergniaud ; la dernière évoque le Jugement et le supplice des Girondins. Au-delà de l\'opération de librairie imposée par ses dettes criardes, Lamartine, adepte du suffrage universel, voulait que sa voix portât au-delà de l\'enceinte du Parlement et proposait aux masses l\'exemple qu\'étaient les Girondins — ces révolutionnaires modérés — pourvu qu\'on évitât leurs erreurs. Il concevait cette Histoire comme source d\'un enseignement moral « ad usum populi » («Ne lisez pas cela, c\'est écrit pour le peuple », disait-il à ses amis) et se faisait un devoir de l\'écrire « pour que la prochaine révolution soit pure des excès de la première ». En réalité, Yl\' Histoire vaut plutôt par ses qualités lyriques (larges évocations de paysages parfaitement inutiles à l\'action, portraits animés, voire émouvants, élans romancés de la narration) et la beauté de sa prose (alternance de périodes oratoires qui honorent le rythme ternaire et de formules bien frappées). Les révolutionnaires idéaux qu\'il met en scène ne sont au fond que trois projections de l\'image que Lamartine a de lui-même : il fut ce Mirabeau, aristocrate venu à la révolution ; il est ce Vergniaud, orateur parlementaire ; il espère être, en religion, ce Robespierre réformateur. Dans sa vision apologétique et romantique, Lamartine sacrifie au culte du héros : l\'histoire est l\'œuvre de génies solitaires. Ses bonnes intentions ne masquent pas son paternalisme innocent, que résume cette formule satisfaite inspirée par le succès : « C\'est surtout le peuple qui m\'aime et m\'achète », assentiment que ne confirma pas le mouvement populaire de juin 1848.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Histoire des Girondins de Lamartine Corrigé de 1245 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Histoire des Girondins de Lamartine" a obtenu la note de : aucune note

Histoire des Girondins de Lamartine

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit