NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Or (l'). La Merveilleuse Histoire du général ... Manuscrit trouvé à Saragosse du comte Jean Po ... >>


Partager

JOURNAL. Mémoires de la vie littéraire de Goncourt (résumé de l'oeuvre & analyse détaillée)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : JOURNAL. Mémoires de la vie littéraire de Goncourt (résumé de l'oeuvre & analyse détaillée)



Publié le : 24/10/2018 -Format: Document en format HTML protégé

JOURNAL. Mémoires de la vie littéraire de Goncourt (résumé de l'oeuvre & analyse détaillée)
Zoom

JOURNAL. Mémoires de la vie littéraire. Œuvre d\'Edmond (1822-1896) et Jules (1830-1870) de Goncourt, publiée à Paris chez Charpentier de 1887 à 1896 (tomes I à IX). L\'édition définitive en 22 volumes sera éditée par Robert Ricatte à l\'Imprimerie nationale de Monaco de 1956 à 1958.

 

L\'histoire de l\'œuvre est complexe. Elle est liée dans un premier temps à la biographie des deux auteurs dont elle fut la compagne assidue et probablement le « livre » majeur, sinon le plus connu. Le Journal s\'ouvre avec le coup d\'État de Louis Napoléon Bonaparte (le 2 décembre 1851) et s’achève avec les dernières lignes d\'Edmond le 3 juillet 1896. Sur un demi-siècle, ces Mémoires ont d\'abord été écrits à deux et matériellement rédigés par Jules, dont la maladie et la mort en 1870 laissent Edmond désemparé et responsable d\'un projet qu\'il continue seul. Une première publication intervient entre 1887 et 1896 après un premier essai en 1866 (Idées et Sensations) : il y aura neuf tomes qu\'Edmond a voulu édulcorer de tout ce qui pouvait blesser les contemporains vivants, mais qui suscitent quelques tempêtes sans obtenir grand succès. Edmond demande qu\'après sa mort l\'Académie, qu\'il fonde par testament, et avec l\'entremise d\'A. Daudet et de L. Hennique, publie l\'intégralité de l\'œuvre : cela après un délai de vingt ans. Divers retards dus à la prudence et aux circonstances retardent cette parution des onze cahiers jusqu\'à ce que Robert Ricatte, après deux chartistes, vienne à bout de la tâche en 1956, plus d\'un demi-siècle après la mort d’Edmond.

 

Le sous-titre de l\'œuvre interroge d\'abord sur ce rapport qu\'un double mémorialiste peut entretenir avec la « vie » qu\'il veut saisir : cette vie doit être opposée à l\'artifice rudimentaire et sans art des industriels de la littérature, qui reprennent sans cesse la même recette ou achètent les mêmes mensonges reposants et faciles : éditeurs ou faux écrivains sans goût réussissant à séduire le grand public et faisant malheureusement les gros tirages. Face à eux, et au risque de ne pas être compris, les Goncourt se posent en maîtres de vérité, et d\'une vérité bizarre, en raison précisément de leur refus des habitudes et des clichés, en raison de la subjectivité revendiquée de leur perception des choses - dont on verra qu\'elle est une esthétique.

 

Comment se manifeste cette vérité ? On doit noter d\'abord l\'importance, dans cette œuvre, de tout ce qui est détail, notation, anecdote, petit fait ou petit récit, de tous ces éclats de réalité dont Michel Crouzet a pu dire qu\'ils




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1650 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "JOURNAL. Mémoires de la vie littéraire de Goncourt (résumé de l'oeuvre & analyse détaillée)" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit