NoCopy.net

MADAME Bovary, de Gustave Flaubert

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< MAC ORLAN (Pierre Dumarchey, dit Pierre) Mademoiselle Irnois, de Gobineau >>


Partager

MADAME Bovary, de Gustave Flaubert

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : MADAME Bovary, de Gustave Flaubert



Publié le : 23/1/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
MADAME Bovary, de Gustave Flaubert
Zoom

MADAME Bovary, roman de Gustave Flaubert, publié dans la Revue de Paris en 1856, avant de sortir en librairie l\'année suivante. La censure pointilleuse du second Empire s\'alarma et fit poursuivre pour immoralité son auteur, qui fut d\'ailleurs acquitté. La trame de l\'action était cependant bien banale : une jeune fille de province, d\'origine paysanne, mais élevée en « demoiselle » au couvent, croit échapper à sa condition en épousant un « officier de santé » médiocre, Charles Bovary. Très vite, elle déchante : son mari est un lourdaud, sans avenir ni imagination, et la platitude de sa vie écrase la romanesque Emma. Elle croit se consoler en trompant son mari, mais ses amants ne sont, eux aussi, que leurres. Couverte de dettes, désespérée, elle se suicide. Charles, qui a découvert par hasard son infortune, meurt de chagrin. L\'histoire de ce fait divers n\'est qu\'apparence ; derrière cette non-existence, construite pas à pas, le « narrateur » se livre, dans ses contradictions mal assumées, ses amours et ses haines. Il détruit, par l\'ironie, tout ce qui représente cette vie de petite province qui fut la sienne et à laquelle il tenait par toutes ses fibres, procédant, comme dans la plupart de ses romans et même, ce qui est cependant plus rare, de ses lettres, à une sorte d\'autodestruction. Madame Bovary est l\'« épopée » de la médiocrité et le suicide d\'Emma pourrait bien n ôtre que celui de Flaubert, qui se reconnut un jour en elle. L\'épilogue du roman, à travers le destin de deux personnages secondaires, est d\'ailleurs emblématique : orpheline, la petite fille de Charles et d\'Emma travaille pour gagner sa vie dans une filature de coton ; Homais l\'apothicaire, incarnation de toute la bêtise et de la cupidité du siècle, reçoit « la croix d\'honneur ».




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : MADAME Bovary, de Gustave Flaubert Corrigé de 2021 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "MADAME Bovary, de Gustave Flaubert" a obtenu la note de : aucune note

MADAME Bovary, de Gustave Flaubert

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit