LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< ÉTRANGER (L') de Knap EXEMPLE DE COURBET (L’). Louis Aragon ... >>


Partager

MATTI. Personnage de la pièce de Bertolt Brecht

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : MATTI. Personnage de la pièce de Bertolt Brecht



Publié le : 24/10/2017 -Format: Document en format HTML protégé

MATTI. Personnage de la pièce de Bertolt Brecht
Zoom

MATTI. Personnage de la pièce de Bertolt Brecht Maître Puntila et son valet Matti ( 1940). A l’inverse de maître Puntila qui varie selon qu’il est ivre ou à jeun, Matti son valet est tout d’une pièce. Ses premiers mots le définissent, en réponse au « qui es-tu? » de Puntila: «Je suis votre chauffeur, Monsieur Puntila. » Et il entend bien en rester là, ne pas se laisser prendre au jeu de Puntila, à son abusive « fraternisation ». Lorsque celui-ci l’implore: «Je voudrais être sûr qu’il n’y a plus de fossé entre nous. Dis qu’il n’y a plus de fossé >, Matti lui réplique : « Je le prends comme un ordre, Monsieur Puntila ; il n’y a plus de fossé.) Il ne fait que se prêter aux fantaisies de Puntila: il est son valet. Entre Puntila et lui, il entend ne pas perdre de vue la distance qui les sépare et que Puntila fait mine d’abolir. Matti ne cesse de le répéter : Puntila est le maître, lui n’est que le valet. Il essaie même d’être un valet parfait, sans opinion personnelle devant les maîtres, car c’est la seule façon, pour lui de rester lui-même. Ainsi, il avoue à Eva, la fille de Puntila : « Je ne veux rien dire, je cause seulement pour tuer le temps et pour vous faire la conversation. Quand je cause avec les maîtres, je ne veux jamais rien dire et je n’ai pas d’opinion. Ils ne peuvent souffrir cela chez le personnel. » Son attitude devant la vie est l’inverse de celle de Puntila : celui-ci peut se dédoubler, jouer le double jeu

de l’ivresse et de la sobriété puisqu’en fin de compte tout tourne toujours à son bénéfice ; Matti, lui, est obligé de se garder, il ne doit pas se laisser prendre à la comédie des maîtres, il doit sans cesse renchérir sur ce qu’il est pour rester lui-même. Puntila peut tout se permettre; Matti nç peut rien se passer.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 779 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "MATTI. Personnage de la pièce de Bertolt Brecht" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit