LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< NAUDÉ (Gabriel) NAVARROT (Xavier) >>


Partager

NAUSÉE (la) de Jean-Paul Sartre

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : NAUSÉE (la) de Jean-Paul Sartre



Publié le : 25/1/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
NAUSÉE (la) de Jean-Paul Sartre
Zoom

NAUSÉE (la), roman de Jean-Paul Sartre (1938). Pour la génération des années 40, la Nausée aura été le diapason, le livre de référence existentielle que les Nourritures terrestres avaient été pour le dilettantisme fin de siècle, ou René pour le mal du siècle romantique. Ce premier roman de Sartre marque l\'entrée en scène quelque peu scandaleuse d\'un auteur qui allait dominer son époque. Il a 33 ans lorsque le livre paraît. Cette entrée en scène avait également été laborieuse : il y avait sept ans qu\'il en avait commencé la première version, intitulée Melancholia.

 

La Nausée est constituée par le journal intime (publié par des « éditeurs » anonymes dans des circonstances qu\'ils ne précisent pas) qu\'Antoine Roquentin (33 ans) a rédigé en janvier-février 1932, pendant les derniers jours d\'un séjour de plusieurs années à Bouville. Après avoir renoncé à vivre une vie d\'aventurier — à la Malraux (Russie, Chine, Indochine) —, il était venu s\'établir dans cette ville portuaire pour en rédiger une, celle du marquis de Rollebon, personnage hasardeux du xvme s. A la bibliothèque municipale, où il poursuit ses recherches, il se laisse côtoyer par l\'Autodidacte, dont l\'humanisme admiratif l\'exaspère, mais dont l\'homosexualité l\'apitoie. Mais une expérience existentielle, celle précisément qu\'il désigne du nom de « nausée » et qui culmine dans la célèbre scène du Jardin public, fera tomber de ses mains l\'allobiographie et retomber dans l\'oubli son objet défunt : le passé, symbolisé par Rollebon, s\'évanouit lorsque se révèlent la surabondance, l\'excès, le « de trop » constitutif d\'un présent débordant. Le passé, toutefois, n\'est pas le seul objet qui échappe à la prise de Roquentin au cours de ce journal qui enregistre les progrès de sa nausée. Il devra aussi renoncer à Anny, la femme qu\'il aime et qui ne l\'aime plus. C\'est à la suite de cette perte qu\'il quitte Bouville pour Paris, où, décide-t-il, il écrira, non plus un livre d\'histoire, ni même un journal intime, mais un roman, décidé à faire une œuvre d\'art à partir de son existence, à faire son salut en quittant la contingence nauséeuse de l\'existence pour la nécessité de l\'art où tout est justifié. Tournée d\'abord vers le passé (l\'ouvrage sur Rollebon), poursuivie au présent (le journal intime), la Nausée se termine (au futur) avec la décision d\'écrire un roman dont certains lecteurs ont pensé qu\'il s\'agissait de la Nausée elle-même. Pourtant, lorsque paraît le roman, Sartre ne partage plus l\'esthétique salvatrice que son héros professe dans les dernières pages. La menace de guerre, consécutive à la crise de Munich, lui avait fait découvrir le poids du réel sociohistorique. La guerre de 1940 ne fera que confirmer cette réorientation. Ce qui suivra la Nausée, par conséquent, doit être considéré non pas comme le prolongement ou la réalisation des projets formulés par Roquentin, mais au contraire comme la critique des prémisses sur lesquelles reposaient ces projets. Sartre s\'est fait fort de penser contre lui-même. Ce penchant pour l\'autocritique trouvera sa cible favorite dans la Nausée, ce chef-d\'œuvre issu d\'une « névrose d\'écrivain » dont les Mots analysent la genèse.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2226 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "NAUSÉE (la) de Jean-Paul Sartre" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit