LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< PAIX DES PROFONDEURS (La) Aldous Huxley - rés ... PAN CONTRE LE TEMPS Johannes Robert Becher - ... >>


Partager

PALMIERS SAUVAGES (Les) William Faulkner - résumé

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : PALMIERS SAUVAGES (Les) William Faulkner - résumé



Publié le : 8/8/2016 -Format: Document en format HTML protégé

PALMIERS SAUVAGES (Les) William Faulkner - résumé
Zoom

PALMIERS SAUVAGES (Les)

 

 Roman de l’écrivain nord-américain William Faulkner (1897-1962), publié à New York en 1939. « Si je t’oublie, Jérusalem » : tel était le titre initialement prévu par Faulkner. Le Psaume 137, dont cette citation est tirée, raconte comment les Juifs, en captivité à Babylone, furent contraints de chanter « quelques-uns des cantiques de Sion », mais se jurèrent de ne jamais oublier leur patrie (« Si je t’oublie, Jérusalem, que ma droite m’oublie... »). Le thème de la captivité, ou plutôt de la privation de la liberté, est central dans le roman, puisque le forçat ne désire rien d’autre que de revenir « à l’abri » du pénitencier, et que Wil-bourne l’y rejoint, condamné à cinquante ans de détention après la mort de Charlotte : les deux héros masculins du roman partent d’une captivité littérale ou métaphorique pour connaître l’ivresse de la liberté et retourner en captivité par un choix délibéré. Il est possible aussi que le dernier verset du psaume ait un rapport avec le sort de l’enfant de Charlotte et de Harry : « Heureux celui qui saisit tes enfants, et les écrase sur un roc. » La Babylone du psaume, enfin, peut fort bien avoir été envisagée comme un symbole de la « civilisation perdue » -la nôtre - dont parle Faulkner : dans ce cas, la Jérusalem du titre serait une allusion à l’Éden impossible dont la situation de Babylone (Chicago dans l’œuvre) représente la chute. S’il existe un Éden dans les Palmiers sauvages, c’est celui, tout intérieur, de la liberté dans et par l’amour que cherchent désespérément les amants maudits de l’histoire qui porte le titre du roman.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "PALMIERS SAUVAGES (Les) William Faulkner - résumé" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit