NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Epargne et économie PORTE ÉTROITE (la). Roman d'André Gide (résum ... >>


Partager

PARADOXE SUR LE COMÉDIEN de Denis Diderot (résumé et analyse de l'oeuvre)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : PARADOXE SUR LE COMÉDIEN de Denis Diderot (résumé et analyse de l'oeuvre)



Publié le : 28/10/2018 -Format: Document en format HTML protégé

PARADOXE SUR LE COMÉDIEN de Denis Diderot (résumé et analyse de l'oeuvre)
Zoom

PARADOXE SUR LE COMÉDIEN. Dialogue en prose de Denis Diderot (1713-1784), publié à Paris chez Saute-let en 1830. Ce texte, achevé en 1773 est la version augmentée des Observations sur une brochure intitulée « Garrick ou les Acteurs anglais », que Diderot fit paraître en 1770 dans la Correspondance littéraire.

 

C\'est donc cette brochure, due à l\'acteur Antonio Sticotti (lui-même démarquant le Comédien de Rémond de Saint-Albine, 1747) et confiée par Grimm à Diderot qui inspira au philosophe son «beau paradoxe», qu\'il définit dans les termes suivants : «Je prétends que c\'est la sensibilité qui fait les comédiens médiocres; l\'extrême sensibilité les comédiens bornés ; le sens [sic] froid et la tête, les comédiens sublimes» (lettre du 14 novembre 1769).

 

Un premier interlocuteur donne à un second son avis sur un ouvrage consacré à l’art du comédien. Il soutient paradoxalement que le bon comédien est insensible. Sinon, comment jouerait-il chaque soir avec la même chaleur? Le véritable acteur, loin de se laisser porter par l\'émotion, calcule froidement le moindre de ses gestes, la moindre de ses mimiques. Une scène supposée entre un comédien et sa femme jouant le Dépit amoureux de Molière tout en se querellant à voix basse vient à l\'appui de cette thèse. La conversation roule ensuite sur les inconvénients de la sensibilité à la scène comme à la ville et sur l’« avilissement des comédiens».

 

Interruption du dialogue : le narrateur explique que les deux interlocuteurs, ayant cherché en vain une place au spectacle, se rabattirent sur une promenade aux Tuileries.

 

Le talent du comédien insensible, reprend l’« homme au paradoxe», ne réside pas même dans une imitation parfaite de la nature : au théâtre, la vérité de nature doit céder la place à la vérité de convention. Après un dernier éloge de l’acteur qui «excelle à simuler, bien qu’il ne sente rien », le premier interlocuteur propose à l\'autre d’aller souper.

 

Rédigé deux mois seulement après le Rêve de d\'Alembert (1782), le Paradoxe est à rattacher à la théorie de la sensibilité énoncée dans le Rêve. Comme l\'a montré Y. Belaval, la situation du comédien n\'est pour Diderot qu\'un cas particulier de la dualité de l\'homme, tiraillé entre deux principes organiques





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 770 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "PARADOXE SUR LE COMÉDIEN de Denis Diderot (résumé et analyse de l'oeuvre)" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit