NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Grand Oral du Bac: LES ONG HISTOIRE DE MA VIE de Casanova (résumé & anal ... >>


Partager

PRINTEMPS (le). Recueil poétique de Théodore Agrippa d'Aubigné (résumé & analyse)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : PRINTEMPS (le). Recueil poétique de Théodore Agrippa d'Aubigné (résumé & analyse)



Publié le : 7/11/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
PRINTEMPS (le). Recueil poétique de Théodore Agrippa d'Aubigné (résumé & analyse)
Zoom

PRINTEMPS (le). Recueil poétique de Théodore Agrippa d\'Aubigné (15521630), composé vraisemblablement entre 1571 et 1573, et publié dans l\'édition des. Œuvres complètes par Réaume et Caussade à Paris, chez Lemerre en 1874.

 

La plus grande partie de ces poèmes furent inspirés par la passion malheureuse de l\'auteur pour Diane Salviati, nièce de la Cassandre de Ronsard. C\'est en 1571, après la fin de la troisième guerre de Religion, que le jeune d\'Aubi-gné, installé dans sa propriété des Lan-des-Guinemer, rencontra la jeune fille ; une promesse de mariage fut conclue, mais les Mémoires du poète nous apprennent que le père de Diane « rompit le mariage sur le différend de la religion » (voir Sa vie à ses enfants, publiée seulement en 1729). Appelé comme écuyer auprès d\'Henri de Navarre, d\'Aubigné ne devait revoir qu\'une fois Diane, qui mourut quelque temps après. Les sonnets, les odes et les stances qui composent le Printemps ont donc vraisemblablement été écrits à cette époque.



Témoignant d\'une nette influence pétrarquiste, les sonnets empruntent largement à la thématique précieuse des poètes italiens de la fin du xve siècle et du début du xvie - Tebaldeo, Serafino et Sasso. Les stances illustrent un autre aspect de l\'influence italienne : d\'Aubigné, en inscrivant le désespoir amoureux dans une mise en scène fantastique, obsessionnelle et macabre, pratique la disperata, genre largement cultivé par Serafino et Tebal-deo, et introduit en France par les Des-perades (1568) de François d\'Amboise. Quant aux odes, elles se distinguent moins des stances par leurs caractéristiques formelles que par leur inspiration générale : le ton y est nettement moins dramatique, et les pièces légères abondent où d\'Aubigné imite le Ronsard du Livret de fo lastries (1553).




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1216 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "PRINTEMPS (le). Recueil poétique de Théodore Agrippa d'Aubigné (résumé & analyse)" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit