LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< CE QUE SAVAIT MAISIE (résumé & analyse) CATHERINE DE MÉDICIS (Sur). d’Honoré de ... >>


Partager

Ce qui est vivant et ce qui est mort dans la philosophie de Hegel de Benedetto Croce (résumé & analyse)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : Ce qui est vivant et ce qui est mort dans la philosophie de Hegel de Benedetto Croce (résumé & analyse)



Publié le : 27/11/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Ce qui est vivant et ce qui est mort dans la philosophie de Hegel de Benedetto Croce (résumé & analyse)
Zoom

... les activités artistiques et logiques, économiques et éthiques, sont les degrés à travers lesquels se développe l’unité de l’esprit. Mais à la différence des opposés, qui hors de la synthèse sont de pures abstractions, chaque forme distincte est concrète et réelle. La dialectique des termes distincts a un processus différent de celle des opposés, puisque les degrés, considérés dans leur distinction, sont le concept  de l’esprit saisi dans ses déterminations, et non le concept universel dans sa constitution intime, synthèse des opposés. L’erreur logique de Hegel consiste donc dans le fait qu’il a conçu, au moyen de la dialectique des opposés, le lien des distincts, et qu’il crut saisir leur rapport en appliquant à ce lien la forme d’une triade . Ne pas avoir compris l’autonomie et le caractère concret des moments spirituels empêcha Hegel de comprendre l’autonomie de l’Histoire.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 809 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Ce qui est vivant et ce qui est mort dans la philosophie de Hegel de Benedetto Croce (résumé & analyse)" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit