NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< RUE PROFONDE (La). (résumé) de Paul Gadenne RUES DANS L’AURORE (Les). (résumé) de ... >>


Partager

RIMBAUD ET LA RÉVOLTE MODERNE. (résumé) de André Dhôtel

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : RIMBAUD ET LA RÉVOLTE MODERNE. (résumé) de André Dhôtel



Publié le : 2/9/2016 -Format: Document en format HTML protégé

RIMBAUD ET LA RÉVOLTE MODERNE.  (résumé) de  André Dhôtel
Zoom

RIMBAUD ET LA RÉVOLTE MODERNE. Publié en 1952, cet essai du romancier français André Dhôtel (né en 1900) reprend et complète une première étude, V Œuvre logique de Rimbaud, parue dans la collection des Cahiers ardennais. Il s’agit d’un texte attentif et modeste, où nous est proposée une interprétation qui n’avait guère été explorée encore. Dhôtel pose d’abord l’existence d’une « essentielle rupture », puisque deux séries de faits ne sauraient concorder (individu et société, esprit et matière, idéal et réalité). Ce problème hante la pensée moderne, et Rimbaud en a fait le thème essentiel, en s’attachant à « l’exemple le plus remarquable » de cette rupture :

 

« l’adaptation de l’œil à la lumière, la vision ». L’œil ne créant pas la lumière, ni la lumière ne façonnant l’œil, la distance qui sépare l’objet mort et inexplicable du voyant est « infranchissable ». C’est pourtant à travers elle que l’objet est révélé, mais sans que cette connaissance offre aucune garantie. Le langage même consacre, dit toujours Dhôtel, cette séparation. Il ne sert en effet « à la connaissance, à l’entente, à l’amour, qu’en déclarant d’abord la rupture entre celui qui parle et celui qui écoute », d’où l’impossibilité de dire le mensonge de la

 

vérité, ou de déceler l’indifférence même. (L’essayiste met ensuite en cause le rôle de l’époque moderne, qui aurait surtout confirmé cette « contradiction fatale ». Bref, selon lui, on patauge. Les calculs sont en dernière analyse livrés à des décisions littéraires. Les décrets de la littérature elle-même ne sont pas fondés, ceux de la morale non plus, l’action n’est juste qu’au regard de conventions. On se trompe toujours. La règle viendrait d’ailleurs, « et sans contrôle possible ».) Ces prémices sont décisives pour la compréhension de l’interprétation ici proposée. Il est important aussi de voir qu’elles éclairent - indirectement mais sans erreur possible — 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "RIMBAUD ET LA RÉVOLTE MODERNE. (résumé) de André Dhôtel " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit