l'homme qui rit Victor Hugo

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Faut-il faire le deuil de la connaissance de ...

Commentaire Romer (Brouillon)< ...
>>


Partager

l'homme qui rit Victor Hugo

Fiche de révision

Aperçu du corrigé : l'homme qui rit Victor Hugo



document rémunéré

Document transmis par : laurabayle21-298229


Publié le : 21/5/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
l'homme qui rit Victor Hugo
Zoom



L’homme qui rit, Hugo



Introduction



- Hugo : Présentation de l’auteur, du mouvement littéraire

- Le roman : L’homme qui rit est un roman  publié en avril 1869 dont l’action se déroule dans l’Angleterre de la fin du XVII° siècle et du début du XVIII °siècle. Il est notamment célèbre pour la figure mutilée dans un rire permanent de son héros éponyme 

- Contexte dans l’œuvre : Cet extrait se situe au début du roman (chapitre 2) : G. est un enfant de 10 ans, qui vient d’être abandonné par un groupe d’hommes pressés de fuir l’Angleterre. Ce sont des « Comprachicos », spécialisés dans le commerce d’enfants, qu’ils achètent ou volent après les avoir mutilés.

- Annonce de la problématique : Nous montrerons en quoi ce portrait antithétique de G. interroge le lecteur sur l’homme

- Annonce des axes d’étude 



Un portrait antithétique – Entre Grotesque et Sublime



Un portrait placé sous le signe de l’étrangeté

C’est avant tout la complexité de G qui frappe le lecteur. La dualité, l’étrangeté du personnage sont soulignées dès le début de l’extrait

Adv « pourtant » ligne 1 + Antithèses : « en riant » et « ne riait pas » et « Sa face riait, sa pensée non » =  comment un être qui qui fascine la foule par son rire peut-il ne pas rire lui-même ?

+ Champ lexical de l’étrangeté lignes 2 « inouï ; bizarrement ; spéciale »



La laideur du visage

13 occurrences du mot « rire » ou d’un mot de la même famille dans ce passage. Lignes 1 à 5 : 8 occurrences déjà

Puis ce rire se précise ligne 5 « rire automatique » ;  « pétrifié » « convulsions » : gradation dans la caractérisation de ce rire

« rictus »lignes 5 et 7  = on devine peu à peu que ce personnage a un rictus grotesque = bizarre, caricatural. Il n’est que rire

+ Ce rire ...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : l'homme qui rit Victor Hugo Corrigé de 1485 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "l'homme qui rit Victor Hugo" a obtenu la note de : aucune note

l'homme qui rit Victor Hugo

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit