NoCopy.net

SES

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les aveugles, Baudelaire emancipation des femmes >>


Partager

SES

Fiche de révision

Aperçu du corrigé : SES



document rémunéré

Document transmis par : lysouille24-309217


Publié le : 14/11/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
SES
Zoom



Fiche révision SES

Chapitre 16 :

La monnaie est un équivalent général accepté par tous.

La monnaie offre une solution à la double coïncidence des besoins

Il faut que les biens soient disponible au même moment, lieu.

Il est nécessaire que les valeurs de ces biens soient identiques.

La monnaie est un bien spécifique (= différent d’autres biens) grâce à cette spécificité, la monnaie peut servir d’équivalent général (= chaque bien et service peut être converti en cet équivalent général)

Avantages :

La monnaie garde relativement sa valeur, son pouvoir d’achat.

La monnaie peut être stockée et utilisée ultérieurement.

La monnaie est acceptée par tous, sauf en période d’hyperinflation.

1erfonction de la monnaie :

C’est un moyen d’échange car elle est acceptée par tous les agents économiques. La monnaie a un pouvoir libératoire illimité.

2ème fonction de la monnaie :

C’est une unité de compte car elle permet de passer des prix relatifs du troc à la fonction de prix monétaires. (prix relatif = n(n-1)/2)

On peut donc :

Comparer facilement la valeur des biens et services (ex : comparer le prix d’une voiture à celui d’une moto)

D’additionner des ensembles hétérogènes de biens ou services

Les flux monétaires sont moins nombreux que les flux réels (du troc), la société réalise alors des économies de temps dans la collecte d’information.

3ème fonction de la monnaie :

C’est une réserve de valeur car sa liquidité est absolue (= elle ne perd pas de sa valeur).

C’est une épargne qui permet une consommation ou un investissement futur (= logique d’épargne)

Dans l’histoire de l’humanité, les formes de la monnaie ont été diverses :

Les monnaie primitives (ex : les coquillage)

Les monnaie métalliques (ex : pièce de monnaie)

Problème :

Si augmentation des transactions en biens et services = il faut augmenter le stock en or et argent mais il y a un risque de pénurie d’or et d’argent = régression des transactions de biens et services = le PIB régresse car la monnaie métallique est considérée comme un frein aux échanges = menace de la prospérité du pays.

Solution :

Forte augmentation des transactions en biens et services = forte augmentation de la monnaie fiduciaire (fin de la monnaie métallique)

Etat qui donne à la monnaie sa valeur

Def :

Le cours forcé est la suppression par la banque centrale de la convertibilité du billet en métal.

Le cours légal est l’obligation par un créant d’accepter les billets en paiement d’une dette.

La monnaie résulte alors d’une convention entre les hommes et sur la confiance de la monnaie dans les institutions.

Les moyens de paiement qu’utilisent les français aujourd’hui :

Le chèque

La carte bancaire

Le virement

Le titre universel de paiement (TUP)

Le porte-monnaie électronique

L’e-carte de paiement

C’est moyen de paiement ne sont pas de la monnaie (ex : chèque en bois), ils sont des instruments de la circulation de la monnaie scripturale.

La monnaie scripturale reste abstraite : on peut parler de monnaie dématérialisée.

La dématérialisation de la monnaie est le processus qui correspond à la diminution de l’usage des pièces et des billets au profit de la monnaie scripturale (= utilisation de la carte bancaire, virements, prélèvement automatique)

L’essentiel des paiements s’effectue aujourd’hui par la monnaie scripturale ou dématérialisé.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : SES Corrigé de 2546 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "SES" a obtenu la note de : aucune note

SES

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit