NoCopy.net

1993: La paix progresse au Proche-Orient

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La cote des artistes dépend principalement de ... 1992: Jeux commerciaux à Barcelone >>


Partager

1993: La paix progresse au Proche-Orient

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : 1993: La paix progresse au Proche-Orient



Publié le : 22/3/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
1993: La paix progresse au Proche-Orient
Zoom

En signant l\'accord d\'Oslo en 1993, Yasser Arafat et Yitzhak Rabin définissent les contours de la paix au Proche-Orient. Des extrémistes des deux camps ralentissent toutefois le processus engagé.

 

La ratification, le 13 septembre 1993 à Washington, de la déclaration dite «Accord d\'Oslo » est le résultat de la médiation de la Norvège. Elle entre en vigueur le 1\" octobre et constitue une étape historique dans le rapprochement des peuples arabes et israéliens. Cet accord donne aux Palestiniens l\'autonomie administrative pour une période transitoire fixée jusqu\'au 7 avril 1999, dans la bande de Gaza et à Jéricho.

Les drapeaux israélien et palestinien flottent sur un bâtiment officiel.

Le traité stipule que des élections doivent avoir lieu le 7 juillet 1994 pour nommer un conseil d\'autonomie des régions palestiniennes, chargé de superviser le développement économique, la protection de l\'environnement, la fiscalité et le domaine social. Israël s\'engage à retirer son armée de Gaza et de Jéricho d\'ici avril 1994. La relève sera assurée par une police palestinienne.

 

Bien que l\'accord soit salué par la majorité de la population au Proche-Orient, il est contesté par de nombreux détracteurs. Membre de l\'opposition, le futur premier

ministre Benyamin Netanyahou le qualifie d\'humiliation nationale. Des groupes extrémistes palestiniens et israéliens appellent à la résistance. Le gouvernement israélien reste cependant déterminé à poursuivre son engagement vers la paix. Le 14 septembre 1994, un traité de paix est également signé en Jordanie.

 

On constate sans tarder combien le traité de paix est difficile à appliquer dans la réalité. Des points de détail empêchent le retrait des




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 1993: La paix progresse au Proche-Orient Corrigé de 2538 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "1993: La paix progresse au Proche-Orient" a obtenu la note de : aucune note

1993: La paix progresse au Proche-Orient

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit