NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< 1994: Les troupes russes marchent sur la Tché ... L'OTAN en ex-Yougoslavie >>


Partager

1994: Des querelles ethniques au Rwanda se terminent par un génocide

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : 1994: Des querelles ethniques au Rwanda se terminent par un génocide



Publié le : 22/3/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
1994: Des querelles ethniques au Rwanda se terminent par un génocide
Zoom

Près de deux millions de personnes sont victimes en 1994 de la guerre civile qui fait rage au Rwanda entre les groupes ethniques Hutus et Tutsis. La même année, l\'ONU accepte une intervention militaire de la France dans cet État africain.

Un enfant rwandais souffre de la faim dans un camp de réfugiés, en 1994.

Un avion abattu en juin 1994 par une roquette constitue le motif direct et le point de départ des massacres entre les deux ethnies. À son bord se trouvait le président rwandais Juvénal Habyarimana, membre de l\'ethnie hutu qui représente la majorité de la population rwandaise. À la suite de cet événement, des milices hutus et des troupes gouvernementales commencent à persécuter et à assassiner systématiquement leurs compatriotes de l\'ethnie tutsi. Les affrontements sanglants aggravent la guerre civile qui fait rage depuis des années entre le gouvernement hutu et les rebelles tutsis.

 

Au milieu de l\'année 1994, tandis que la guerre civile a déjà fait plus de 500 000 victimes, l\'armée française, avec l\'accord des Nations unies, lance l\'opération «turquoise». La France souligne le caractère humanitaire de cette action militaire, contestée toutefois au sein du Conseil de sécurité.

 

À la suite de cette intervention, les rebelles tutsis déclarent en juillet 1994 la fin des combats qui les opposaient au gouvernement depuis 1990 et qui leur ont permis de conquérir la plus grande partie du Rwanda. En signe de réconciliation, les unités victorieuses installent un homme politique hutu à la tête de l\'État. Pourtant, le pays reste divisé; l\'inimitié entre les groupes ethniques est trop forte. La prise de pouvoir des tutsis provoque en outre un gigantesque exode vers les États voisins. Des centaines de milliers de personnes fuient au Zaïre et cherchent à se protéger d\'éventuels actes de vengeance de la part du nouveau gouvernement. Malgré l\'aide internationale, des milliers de personnes meurent dans les camps dans lesquels règne le chaos, particulièrement dans ceux de la ville frontalière de Goma : selon les estimations du bureau des

réfugiés de l\'ONU, jusqu\'à 2 000 personnes meurent chaque jour d\'épuisement et de maladie, de faim et de soif.

 

Dans les camps de réfugiés, les anciennes milices hutus et les unités du gouvernement se réorganisent. Elles y prennent le pouvoir et menacent ceux qui veulent regagner le Rwanda. La haine entre les ethnies continue d\'exister. En avril 1995, des soldats des forces armées rwandaises provoquent un bain de sang dans un camp de réfugiés. Ils tirent sur des réfugiés hutus qui refusaient une opération d\'évacuation forcée. Au sud-ouest du pays, les unités françaises installent le plus grand camp établi pendant la guerre civile. En 1995, le gouvernement décide son démantèlement, craignant les milices hutus qui s\'y étaient établies.





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1426 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "1994: Des querelles ethniques au Rwanda se terminent par un génocide" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit