NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le Japon et la mer Le milieu naturel en Chine : contraintes et a ... >>


Partager

L’économie japonaise dans les années 1970 : forces et faiblesses.

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : L’économie japonaise dans les années 1970 : forces et faiblesses.



Publié le : 8/10/2016 -Format: Document en format HTML protégé

L’économie japonaise dans les années 1970 : forces et faiblesses.
Zoom

II. Les grandes facultés d’adaptation de l’économie japonaise

 

La rapidité et l’efficacité de la réponse donnée par les industriels témoignent de la force de cette économie. On peut en souligner trois aspects :

 

1. Amélioration de la compétitivité, avec élagage et diversification, ou reconversion

 

Nippon Steel, premier fabricant d’acier du monde avec une capacité de 46 Mt, montre un bel exemple d’élagage. Entre 1979 et 1982, sa capacité de production doit diminuer de 10 Mt et ses effectifs passer de 75000 à 69000 personnes. Mais, il se diversifie en même temps dans la construction d’usines, de plates-formes de forage, de charpentes métalliques.

 

Autres exemples : les chantiers navals se lancent dans la fabrication d’unités de dessalement de l’eau de mer ; ou encore Kanebo, première firme textile, se diversifie dans l’alimentation, les produits pharmaceutiques, les maisons préfabriquées et les cosmétiques.

 

Depuis 1974, l’industrie japonaise a donc mené à bien un vigoureux «dégraissage» de ses secteurs les plus exposés à la concurrence internationale.

 

2. Redéploiement rapide et efficace grâce à la structure des grands groupes industriels

 

Banques, compagnies d’assurances, maisons de commerce international font partie des mêmes ensembles que les grosses entreprises industrielles, ce qui a facilité les mutations. En cas de crise, on se reporte facilement de l’acier à la mécanique, quand on produit à la fois de l’acier et des automobiles et que la banque du groupe finance le redéploiement. Les shoshas (maisons de commerce) permettent de coller littéralement aux besoins du marché international. Elles emploient près de 100000 personnes dans plus de 1000 agences au Japon et à l’étranger et réalisent la moitié des exportations de l’archipel.





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1403 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L’économie japonaise dans les années 1970 : forces et faiblesses." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit