LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La situation énergétique des États-Unis et de ... >>


Partager

L’immensité de l’espace soviétique, ses implications dans la répartition de la population et dans l’économie du pays (1980)

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : L’immensité de l’espace soviétique, ses implications dans la répartition de la population et dans l’économie du pays (1980)



Publié le : 8/10/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
L’immensité de l’espace soviétique, ses implications dans la répartition de la population et dans l’économie du pays (1980)
Zoom

2. Trois types d’occupation humaine

 

L’ouest est le plus peuplé et le plus anciennement structuré par des villes et des réseaux de communication. D’où de nombreuses possibilités d’échanges, de spécialisations, d’économies d’échelle et donc de rentabilisation rapide d’investissements. Les conditions d’existence en font un milieu attractif.

 

Il est donc difficile de peupler volontairement les espaces vides de l’Est qui font l’effet de terres d’exil d’où l’on cherche à partir au plus vite.

 

L’isolement est dû à des dessertes insuffisantes, des distances trop longues les séparant de la Russie d’Europe. A l’est, l’absence d’une civilisation urbaine préexistante qui aurait fixé les hommes, créé une vie culturelle, permis un marché diversifié de biens de consommation, oblige à tout construire avec l’aide de jeunes pionniers.




3. L\'intégration territoriale cherche à atténuer les tendances centrifuges

 

Empire continental, le problème de la Russie a toujours été d’atteindre des façades maritimes, d’où une extension vers l’océan Pacifique et l’océan Indien, au-delà des déserts froids de Sibérie ou des steppes de la faim en Asie moyenne.

 

Le maintien, dans le giron de l’Empire, de ces terres marginales des Provinces maritimes à l’est et du Ferghana au sud, a poussé les autorités à assurer des liaisons dès la fin du XIXe siècle entre Moscou et la périphérie : liaisons ferroviaires par les transcontinentaux, liaisons humaines et politiques en imposant des cadres russes chez les minorités du Sud ; Géorgiens, ou Arméniens du Caucase, populations musulmanes d’Asie centrale.

 

Cependant, préservées par l’isolement géographique, les traditions, la religion, la culture et la langue, ces régions sont difficiles à contrôler et à assimiler. L’éloignement des grands foyers politiques et économiques a facilité le maintien de sociétés originales.





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1617 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L’immensité de l’espace soviétique, ses implications dans la répartition de la population et dans l’économie du pays (1980)" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit