LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< GILLES Pierre : sa vie et son oeuvre 1957 Mars dans le monde (histoire chronologiq ... >>


Partager

Algérie de 1950 à 1959 : Histoire

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Algérie de 1950 à 1959 : Histoire



Publié le : 13/12/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Algérie de 1950 à 1959 : Histoire
Zoom

Sur la voie de l\'indépendance

 

Dans les années cinquante, le combat algérien pour l’indépendance fait la une des journaux du monde entier. S’il dure si longtemps, c’est en raison de l’opiniâtreté des colons pour qui l’octroi, inévitable, de l’indépendance est impensable. Même la métropole n’est pas prête à abandonner l’Algérie que la IIe République proclama en 1848 partie intégrante du territoire français et qu’elle divisa en trois départements; ses tentatives pour établir une représentation municipale indigène furent combattues par les colons et, depuis, les autochtones ont été considérés comme des citoyens de seconde zone. La mise en place de conseils municipaux séparés français et algériens et l’extension de l’enseignement en arabe, mesures décidées lors de la Seconde Guerre mondiale, ne sont pas non plus appliquées. L’attitude de la France,

 

Jacques Soustelle (au centre) nommé gouverneur général de l’Algérie en 1955 en conversation avec le général Massit (à gauche), chargé du maintien de l\'ordre à Alger.

 

© Sygma

POLITIQUE

10.10.1954 Le Comité révolutionnaire d’unité et d’action (CRUA) donne le signal de l’insurrection armée.

01.11.1954 Début de l’insurrection. Le CRUA devient le Front de libération nationale (FLN).

22.10.1956 Les Français capturent un avion marocain transportant cinq dirigeants du FLN. parmi lesquels Mohammed Ben Bella.

13.05.1958 Début de la révolte des colons français à Alger contre Paris.

19.09.1958 Un gouvernement algérien en exil est formé au Caire, sous la direction de Ferhat Abbas.

 

récalcitrante à l’égard de toute forme d’indépendance, pousse aussi les nationalistes modérés, qui revendiquaient une alliance avec la métropole, à durcir leurs positions. Au début des années cinquante, on dénombre seulement 10 % d’habitants de souche européenne, alors que ceux-ci détiennent un quart des surfaces cultivables. L’industrie et le commerce extérieur sont quasiment entre leurs mains. La population autochtone s’élève dans les années cinquante à 8,5 millions d’âmes, dont 90 % d\'analphabètes et 75 % de paysans. Leur influence politique reste largement inférieure à celle prévue par le Statut organique de l’Algérie institué par la IVe République le 20 septembre 1947. Les différentes tendances du mouvement nationaliste travaillent ensemble. Le groupe dirigé par Ferhat Abbas s’appuie essentiellement sur la classe moyenne. Il revendique l’autonomie de l’Algérie




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1227 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Algérie de 1950 à 1959 : Histoire" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit