LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Albanie de 1960 à 1969 : Histoire OCTOBRE 1963 dans le monde (histoire chronol ... >>


Partager

Algérie de 1960 à 1969 : Histoire

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Algérie de 1960 à 1969 : Histoire



Publié le : 3/12/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Algérie de 1960 à 1969 : Histoire
Zoom

Algérie

Janvier 1960.

 

À la suite de la destitution du général Massu, les mouvements activistes d\'Alger répondent par la «semaine des Barricades».

 

© Sygma

L’indépendance

 

La réussite du programme économique entrepris par la métropole, l’écrasement de la rébellion laissent croire aux militaires et aux colons que l\'Algérie restera française. Ainsi, aux dernières déclarations du général de Gaulle — sur le droit des Algériens à l’autodétermination — les mouvements activistes d\'Alger répondent par la «semaine des Barricades» (janvier 1960). Par le référendum du 8 janvier 1961, la population française accorde au général de Gaulle toute latitude pour ramener la paix. Mais pour arrêter l’évolution vers l’indépendance, les généraux Challe, Jouhaud, Zeller et Salan tentent un putsch dans la nuit du 21 au 22 avril. Tentative aussitôt condamnée par le général de Gaulle qui s’attribue les pleins pouvoirs en vertu de l’article 16 de la Constitution. Les généraux Jouhaud et Salan passent dans la clandestinité et rejoignent l’Organisation armée secrète (OAS), encadrée par des officiers ou par des militants politiques issus des milieux activistes d\'Algérie. La guerre d\'Algérie fait place ainsi à un affrontement entre terroristes européens et «barbouzes», colons et

musulmans. Rapidement, les négociations qui s\'étaient engagées entre le FLN, le gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA) et le gouvernement français aboutissent aux accords d’Évian, signés le 18 mars 1962. Ceux-ci reconnaissent

 

la souveraineté de l’État algérien. Après une période de transition, au cours de laquelle le pouvoir est exercé par un gouvernement provisoire dirigé par Abderrahmane Farès, auquel participent quelques représentants français, les Algériens se prononcent




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1014 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Algérie de 1960 à 1969 : Histoire" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit