NoCopy.net

Thème 2: “Le temps des rois” Sous-thème: Louis IX, le « roi chrétien » au XIIIe siècle.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Anthropologie Cartel de Propaganda: El generalismo >>


Partager

Thème 2: “Le temps des rois” Sous-thème: Louis IX, le « roi chrétien » au XIIIe siècle.

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Thème 2: “Le temps des rois” Sous-thème: Louis IX, le « roi chrétien » au XIIIe siècle.



document rémunéré

Document transmis par : Tonio Estampille-314


Publié le : 24/5/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Thème 2: “Le temps des rois” Sous-thème: Louis IX, le « roi chrétien » au XIIIe siècle.
Zoom

Thème 2: “Le temps des rois” Sous-thème: Louis IX, le « roi chrétien » au XIIIe siècle.
Les programmes de 2016 ciblent quatre figures royales pour le deuxième thème étudié en
classe de CM1 intitulé le "Temps des Rois", à cheval entre ce qu'on peut appeler le MoyenAge et les Temps modernes.
L'objectif du cycle 3 est d'élaborer les grands repères historiques de l'histoire de France et
l’enseignant cherchera à faire comprendre aux élèves - avec l'étude du thème le « Temps
des Rois » - l’évolution du pouvoir politique en France et la construction d’un Etat moderne.
Louis IX est la première figure royale à être étudiée lors de ce deuxième thème : son règne a
duré de 1226 (année de son sacre) jusqu’à 1270 (année de sa mort devant Tunis lors de la
huitième croisade). Son règne marque un tournant pour la période du Moyen Age avec l'affirmation de l'autorité et de la justice royales sur les pouvoirs locaux.
En quoi et comment Louis IX, par son règne, a-t-il transformé la société française au XIIIème
siècle ?
Afin de répondre à cette problématique, nous aborderons dans un premier temps, la nouvelle
organisation du royaume imposée par le roi puis nous expliquerons pourquoi Louis IX était
considéré comme un roi chrétien. Ensuite, nous expliquerons la séquence pédagogique
consacrée à Louis IX.
SOMMAIRE
LA SYNTHESE DES FONDEMENTS SCIENTIFIQUES
I.

Louis IX : un roi qui a transformé l'organisation
page 1
du royaume de France
a) Un domaine qui s'étend et un pouvoir royal qui s'agrandit.
b) Un pouvoir plus centralisateur - au détriment des seigneurs locaux.
c) Une justice centralisée.
II.
a)
b)
c)
d)

Louis IX : le roi « chrétien »
page 2
Un roi juste et généreux.
La grande influence de l’Église Catholique.
Les croisades.
Louis IX, le « roi chrétien » bâtisseur d’édifices religieux au XIII ème siècle.

DESCRIPTION D'UNE SEQUENCE PEDAGOGIQUE
I. Les pré-requis
II. Tableau synthétique des séances (objectifs et traces écrites)
III. Séance 1 : « Un roi, représentant de Dieu dans
le royaume de France »
a) Rappel de la séquence précédente
b) Étape 1
c) Étape 2
d) Étape 3
IV. Séance 2 : Un roi qui a agrandi son royaume
Évaluation formative de la séance précédente
a) Étape 1 : Les cartes du royaume en 1180, 1223 et 1270
b) Étape 2 : Les moyens d'agrandir le royaume

1

page 4
page 4
page 5

page 8
page 8

LA SYNTHESE DES FONDEMENTS SCIENTIFIQUES
LOUIS IX : un roi qui a transformé l'organisation du royaume de France
a) Un domaine qui s'étend et un pouvoir royal qui grandit
Au XIIIème siècle, la société française est marquée par la féodalité et la puissance des
grands seigneurs.
Lorsqu'il est sacré roi de France à Reims en 1226, Louis IX n'a que douze ans et c'est donc
sa mère, la reine Blanche de Castille qui a assuré la direction du royaume (conformément au
testament de Louis VII) jusqu'à la majorité du jeune roi. C'est ce qu'on appelle la baillistre
(synonyme de régence – terme qui ne sera employé qu'à partir du XV ème siècle).
I.

Au début de son règne, les grands seigneurs se sont révoltés contre la reine et le jeune roi.
De 1227 à 1234, le roi les a combattus et ceux-ci, défaits, se sont soumis.
Louis IX – en tant que seigneur suprême - s’est attaché à agrandir le domaine
royal par différents actes :
• en combattant les seigneurs locaux et en annexant des comtés,
• en achetant des terres ou en concluant des accords avec le roi d'Aragon
Jacques Ier pour récupérer le Languedoc (hormis Montpellier),
• en se mariant avec Marguerite de Provence ce qui lui a permis de récupérer le
bailliage de Provence.
Le domaine royal en 1270 s'étend alors de la Normandie jusqu'aux bords de la Méditerranée.
b) Un pouvoir plus centralisateur - au détriment des seigneurs locaux.
Louis IX renforce son pouvoir en limitant celui des seigneurs locaux et en leur imposant le
respect des lois royales. Il poursuit la réforme administrative du royaume, inaugurée par Philippe Auguste, son grand-père.
Progressivement, la royauté parvient à nouer un lien plus direct avec ses sujets et à s’émanciper de ses grands vassaux, tout en construisant une administration.
Louis IX décide que les baillis – des inspecteurs itinérants crées par Philippe Auguste – seront installés sur des circonscriptions fixes. Ce seront désormais des administrateurs nommés et payés par le roi, chargés de rendre la justice et de collecter les impôts.
En 1254, avec la Grande Ordonnance, le roi décide que ceux-ci devront prêter serment de
respecter et faire respecter les lois royales.
Louis IX renforce également son autorité en imposant sa propre monnaie par ordonnance et
en limitant la circulation de celle des seigneurs à leur seul domaine.
c) Une justice centralisée.
Louis IX met fin au jugement de Dieu et à la suprématie de la justice locale : il ordonne des
enquêtes: il met en place la possibilité de contester devant la Cour supérieure de justice
(créée par la Grande Ordonnance de 1254 et futur Parlement), une décision prise par un
seigneur local. La justice ne se prononcera qu'en fonction de la vérité.
Afin de respecter la morale, le roi y ajoute des mesures comme l’interdiction de blasphémer
et des prêts à intérêt pour les baillis et il interdit aussi la prostitution et les jeux de hasard et
d’argent pour tous ses sujets.
La Grande Ordonnance est reprise en 1256 : c'est désormais une ordonnance générale
pour tout le royaume. Le roi y supprime tout recours à la torture et décide de protéger les
femmes et leurs droits via la justice royale. Il crée aussi une Cour des Comptes.
La Cour du roi est donc divisée en plusieurs sections : le Conseil du roi qui traite des affaires
politiques, le Parlement qui s'occupe de la justice et la Cour des comptes qui s'occupe des finances royales.
II. LOUIS IX : le « roi chrétien »
Louis IX était préparé depuis son plus jeune âge, à la fonction royale, grâce à l’éducation,
notamment religieuse, donnée par sa mère, la reine Blanche de Castille.
Les principes religieux ont ainsi guidé Louis IX tout au long de son règne.

2

a) Un roi juste et généreux
Louis IX était surnommé de son vivant, « le prud’homme », c’est-à-dire le sage.
Extrêmement pieux, Louis IX peut être considéré par ses actes, comme un roi « très chrétien », charitable et généreux.Guidé par sa foi, il s'est occupé de son peuple et notamment
des plus nécessiteux à qui il donnait à manger,
Il a fait des dons aux églises et aux hôpitaux et a même fait construire en 1260, l'Hôpital des
Quinze-Vingts pour accueillir les aveugles nécessiteux de Paris.
b) La grande influence de l’Église Catholique
En tant que roi de France, Louis IX se considère comme le protecteur de la foi : il se doit de
défendre les valeurs et les intérêts de l’Église catholique.
Louis IX souhaite purifier le royaume des hérétiques présents dans le Sud :
Il souhaite que ceux-ci se convertissent d'eux-mêmes, sans avoir à recourir aux mêmes
moyens que la Grande Inquisition.
Le traité de Paris du 12 avril 1229 semble mettre fin à la croisade contre les Albigeois mais
en 1242, plusieurs inquisiteurs sont assassinés. Louis IX et Blanche de Castille décident
alors de prendre les armes contre eux : la forteresse de Montségur est assiégée de mai
1243 à mars 1244 par son armée.
Les assiégés se rendent le 16 mars 1244 et celles et ceux qui refusaient de renier leur foi,
sont condamnés à mourir sur le bûcher.
Louis IX et la communauté juive
Malgrè sa considération pour la religion juive, Louis IX, dans le souci de faire respecter la loi
divine et les décisions du Pape, entreprend des actions contre cette communauté :
en 1253, il ordonne leur expulsion en masse du royaume,
en 1259, conformément au Quatrième concile du Latran de 1215, il leur impose de porter
une rouelle afin d'être distingués immédiatement et ils ont aussi interdiction de sortir pendant
les jours anniversaires de la Passion du Christ et d’exercer un emploi public.
c)
Les croisades
Pendant l’été 1242, Louis IX tombe gravement malade et au milieu de ses souffrances, il fait
serment de « prendre la croix » et de délivrer le tombeau du Christ si Dieu permet sa guérison.
La septième croisade (1248-1254)
En 1248, contre l’avis de sa mère, Louis IX décide de partir en croisade : son armée et lui
embarquent en août à Aigues Mortes pour reprendre Jérusalem au sultan d’Égypte.
Le roi et les croisés emportent la ville de Damiette en juin 1249 pu...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Th&egrave;me 2: &ldquo;Le temps des rois&rdquo; Sous-th&egrave;me: Louis IX, le &laquo; roi chr&eacute;tien &raquo; au XIIIe si&egrave;cle. Corrigé de 8610 mots (soit 12 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Thème 2: “Le temps des rois” Sous-thème: Louis IX, le « roi chrétien » au XIIIe siècle." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Th&egrave;me 2: &ldquo;Le temps des rois&rdquo; Sous-th&egrave;me: Louis IX, le &laquo; roi chr&eacute;tien &raquo; au XIIIe si&egrave;cle.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit