LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Périssent les colonies plutôt qu’un pri ... Eh bien, s’ils ne veulent pas s’e ... >>


Partager

France de 1910 à 1919 : Histoire

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : France de 1910 à 1919 : Histoire



Publié le : 12/1/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
France de 1910 à 1919 : Histoire
Zoom

La décennie dix est dominée par le fait majeur que constitue la Grande Guerre. Des prodromes du conflit à la conférence qui y met fin en 1919,

 

Élu à la présidence de la République en janvier 1913, Raymond Poincaré s\'attache à resserrer les alliances traditionnelles et notamment P Entente cordiale avec la Grande-Bretagne. En juin 1913, il se rend outre-Manche.

l’ombre de la guerre s\'étend sur l’ensemble de la période, colorant celle-ci des lueurs sinistres de ce qui fut pour les contemporains le plus grand conflit de l’histoire.

 

La marche à la guerre

 

Inaugurées par les crises qui, en 1905 et en 1908-1909, ont pour théâtre le Maroc et les Balkans, les tensions internationales se prolongent et s\'aggravent après 1910. En 1911, une seconde crise marocaine oppose la France et l’Allemagne, cette dernière envoyant en rade d’Agadir la canonnière Panther pour manifester son hostilité à la mainmise de la France sur le Maroc. En 1912 et 1913, les ambitions rivales des jeunes Etats des Balkans, soutenus par leurs protecteurs antagonistes, la Russie et l’Autriche-Hongrie, conduisent à deux guerres balkaniques dans lesquelles les grandes puissances européennes se trouvent plus ou moins impliquées par

 

le jeu des alliances. Dans ce contexte de risque de guerre, se développe en France un puissant courant patriotique de défense nationale qui concerne l’ensemble des forces politiques, même si la droite s’y sent plus à l’aise que la gauche. Celle-ci demeure majoritaire dans le pays, comme le prouvent les élections de 1910, où les républicains conquièrent une écrasante majorité de 449 sièges, et en avril 1914, le dernier scrutin avant le conflit qui voit radicaux et socialistes l’emporter sur une Fédération des gauches conduite par Louis Barthou et Aristide Briand. Mais, en dépit du maintien de cette prépondérance, les tensions internationales conduisent l’ensemble des partis à prôner une politique de fermeté face à l’Allemagne. En janvier 1912, Joseph Caillaux, président du Conseil, est renversé pour avoir accepté de résoudre la crise d’Agadir par la négociation avec l’Allemagne ; il est remplacé par le Lorrain Raymond Poincaré, partisan d’une attitude de




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3871 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "France de 1910 à 1919 : Histoire" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit