LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Grand oral du bac : LA DÉRIVE DES CONTINENTS Grand oral du bac : L' ESCRIME >>


Partager

Grand oral du bac : Histoire de LA DÉCOLONISATION

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Grand oral du bac : Histoire de LA DÉCOLONISATION



Publié le : 2/2/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Grand oral du bac : Histoire de LA DÉCOLONISATION
Zoom

envisage le recours à la lutte armée. Le Front de libération nationale (FLN) est créé en octobre 1954 et déclenche le mois suivant un mouvement insurrectionnel dont le gouvernement français minimise la portée. En réalité, c’est le début de huit années de guerre. En 1962, l’indépendance est accordée, suivie d’un exode massif des populations de souche européenne. À cette date, le monde arabe est entièrement émancipé.

 

L’Afrique noire

 

Dans les territoires d’Afrique noire colonisés par la France, on a l’exemple d’une décolonisation précoce, progressive et peu violente (le cas de Madagascar, qui se révolte en 1947, est isolé). Dans un premier temps, en 1946, les colonies sont regroupées dans le cadre de l’Union française et chacune dispose d’une assemblée territoriale ayant une certaine autonomie de pouvoirs. Ces réformes permettent aux partis politiques

DATES CLÉS

1941

 

La Charte de l’Atlantique reconnaît le droit des peuples à l’autodétermination.

 

1946

 

Indépendance des Philippines. Création de l’Union française.

 

Début du conflit en Indochine entre la France et les nationalistes du Nord Viêt Nam.

 

1947

 

Indépendance de l’Inde.

 

1948

 

Indépendance de la Birmanie.

 

1949

 

Indépendance officielle de l’Indonésie.

 

1952

 

Coup d’État en Égypte. Nasser renverse le roi Farouk.

 

1954

 

La France quitte l’Indochine. Division du Viêt Nam en deux États. Début du conflit en Algérie.

 

1956

 

Une loi-cadre renforce l’autonomie de l’Afrique française. Nationalisation du canal de Suez et échec de l’intervention franco-anglaise. Indépendance du Maroc et de la Tunisie.

 

1960

 

Indépendance des pays de l\'Afrique française. Indépendance du Nigeria et du Congo belge (Zaïre).

 

1962

 

Accords d’Évian : indépendance de l’Algérie.

 

1963

 

Formation d’une Fédération de Malaisie indépendante. Indépendance du Kenya.

 

1965

 

Indépendance de la Rhodésie proclamée par les Blancs, déclarée illégale par les Anglais.

 

1975

 

Les colonies de l’empire portugais d’Afrique (Angola, Guinée-Bissau, Mozambique) deviennent indépendantes.

 

1980

 

Indépendance légale de la Rhodésie, qui devient le Zimbabwe.

Léopold Sédar Senghor (né en 1906) a conduit le Sénégal à l’indépendance en 1960. Personnalité politique, Senghor est aussi un grand poète, chantre de la négritude.

▼ Félix Houphouët-Boigny (1905-1993) avant de présider au destin de la Côte-d’Ivoire indépendante a siégé à l’assemblée nationale française comme député.

africains de se structurer. Des leaders apparaissent: Houphouët-Boigny en Côte-d’Ivoire, Senghor au Sénégal, Sékou Touré en Guinée. Députés, ils viennent siéger à Paris, à l’Assemblée nationale, et se forment à la vie politique. En 1956, seconde étape, une loi-cadre accentue l’autonomie des pays concernés. En 1958, Charles de Gaulle propose aux Africains un référendum sur l’adhésion à une Communauté fédérant des États autonomes. Tous les pays acceptent sauf la Guinée de Sékou Touré qui rompt avec la France et proclame unilatéralement son indépendance en 1958. Deux ans plus tard, en 1960, l’indépendance est accordée à tous les autres pays francophones, sauf la Côte française des Somalis qui ne les rejoint qu’en 1977, sous le nom de Djibouti. Des accords de coopération se substituent aux anciens liens de dépendance.

 

Les colonies anglaises accèdent à l’indépendance de façon plus ou moins mouvementée. Au Nigeria, le départ des Anglais en 1960 avive l’opposition entre les Ibos, peuples du Sud, et les ethnies du Nord. La sécession tentée par les Ibos (constitution du Biafra en État indépendant en 1967) dégénère en une atroce guerre civile (1967-1970). À l’est, le Kenya est dominé par une minorité blanche qui s’est appropriée toutes les richesses. Jomo Kenyatta réclame des réformes au profit des Africains cependant qu’un mouvement terroriste, les Mau-Mau, s’attaque aux Européens. Le pays vit dans l’état d’urgence jusqu’en 1960. En 1963, pacifié, il accède à l’indépendance.

 

Au sud, la Zambie (ancienne Rhodésie du Nord) est indépendante en 1964. La Rhodésie du Sud, dominée par la minorité blanche et soutenue par l’Afrique du Sud, proclame l’indépendance en 1965 sans reconnaître aucun droit à la population africaine pourtant majoritaire. Sous la pression internationale, les Blancs cèdent et l’indépendance du pays, qui prend le nom de Zimbabwe, est proclamée en 1980.

 

L’empire portugais d’Afrique, qui regroupe Angola, Guinée-Bissau et Mozambique, se maintient jusqu’à la révolution portugaise de 1974. L’année suivante, les trois pays africains sont indépendants. L’Angola est alors la proie de rivalités ethniques, compliquées par des aides et des




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3162 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Grand oral du bac : Histoire de LA DÉCOLONISATION" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit