NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Voilà le seul jour heureux de ma vie. Il ne faut pas qu’il y ait un homme de ... >>


Partager

Grande-Bretagne de 1910 à 1919 : Histoire

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Grande-Bretagne de 1910 à 1919 : Histoire



Publié le : 12/1/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Grande-Bretagne de 1910 à 1919 : Histoire
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Grande-Bretagne de 1910 à 1919 : Histoire




Grande-Bretagne

La mort d’Édouard VII et l’avènement de George V, le 6 mai 1910, marquent l’entrée définitive du Royaume-Uni dans le xxc siècle. L’ère des turbulences est commencée.

 

Incertitudes, tensions ou stabilité? (1910-1914)

 

À partir de 1910, le climat change : l’heure est au renouveau. Mais entre modernité et tradition, les Britanniques hésitent: quel destin collectif choisir?

 

Sur le plan politique, le refus par la Chambre des lords, en novembre 1909, du «budget du peuple» de David Lloyd George, qui prévoit l’alourdissement de l’impôt pour les plus riches afin de financer la politique sociale et le réarmement naval, aboutit à une véritable crise constitutionnelle.

 

En janvier 1910, le Premier ministre libéral Herbert Asquith obtient avec 275 sièges sur 670 une victoire électorale limitée qui l’oblige à s’allier aux 40 députés travaillistes et aux

 

82 nationalistes irlandais pour contrer l’opposition conservatrice, forte de 273 sièges. La poursuite du conflit politique oblige Asquith à organiser un nouveau scrutin en décembre. En donnant 272 sièges à chacun des deux grands partis libéral et conservateur et, respectivement 42 et 84 sièges au Labour et aux Irlandais, l\'électorat se prononce, à une faible majorité, pour une stratégie plus affirmée de réformes. Menacés par la promesse de George V de créer au besoin cinq cents nouveaux pairs, les lords se résignent à la réduction de leurs pouvoirs. Le Parliament 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2019 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Grande-Bretagne de 1910 à 1919 : Histoire" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit