NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le choc pétrolier frappe l'Europe L'armée noie dans le sang la jeune démocratie ... >>


Partager

La guerre du Kippour conduit Israël au bord de la défaite

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : La guerre du Kippour conduit Israël au bord de la défaite



Publié le : 26/3/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
La guerre du Kippour conduit Israël au bord de la défaite
Zoom

Lorsqu\'en octobre 1973 les troupes égyptiennes et syriennes lancent une attaque surprise sur Israël, l\'État juif risque, pour la première fois de son histoire, de succomber à ses voisins. Mais la réaction des Israéliens stoppe l\'offensive.

Des soldats israéliens hissent leur drapeau sur le territoire syrien.

Dès la création de l\'État d\'Israël, en 1948, les pays membres de la Ligue arabe attaquent le nouvel État. Mais grâce à son habileté tactique, celui-ci réussit à repousser ses adversaires pourtant supérieurs en nombre. En 1956, avec le soutien de l\'Angleterre et de la France (crise de Suez), Israël lance une contre offensive contre la puissance arabe la plus importante qu\'était alors l\'Égypte et occupe la bande de Gaza, mais il doit se retirer des territoires occupés. En 1967, lorsque les rumeurs d\'une nouvelle attaque des armées syriennes et égyptiennes s\'amplifient, Israël devance ses adversaires. En six jours seulement l\'armée israélienne parvient à porter des coups décisifs aux Arabes et occupe Jérusalem-Est, le Sinaï, la Cisjordanie, Gaza et une partie du Golan.

 

Le 6 octobre 1973, jour du Yom Kippour (le Grand pardon), fête la plus importante du calendrier juif, les États arabesvoisins attaquent par surprise l\'État d\'Israël. C\'est le début de la quatrième Guerre israélo-arabe. Les combats se concentrent essentiellement sur la presqu\'île du Sinaï et sur le plateau du Golan. Les 2\' et 3\' armées égyptiennes traversent le Canal de Suez et avancent rapidement dans la presqu\'île du Sinaï. Elles livrent de sévères combats aux divisions blindées d\'Israël qui doivent battre en retraite. En même temps, des troupes syriennes pénètrent en profondeur sur le plateau du Golan occupé par Israël depuis la Guerre des Six Jours. Les attaquants enregistrent de sérieuses avancées sur le terrain. La contre offensive israélienne ne commence que quarante-huit heures plus tard, suivies par des attaques aériennes sur Le Caire et Damas.

 

Après d\'âpres combats, les unités israéliennes réussissent à repousser les troupes syriennes sur le plateau du Golan au-delà de la ligne

d\'armistice de 1967. Pendant ce temps, l\'avancée de l\'Armée égyptienne se poursuit dans le Sinaï. C\'est seulement lorsque les troupes israéliennes s\'insèrent entre les deux armées égyptiennes qu\'elles stoppent leur marche en avant.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1186 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La guerre du Kippour conduit Israël au bord de la défaite" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit