NoCopy.net

Histoire de L'Autriche

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le régime de Vichy: La France dans la défaite PRÉCIEUSES RIDICULES (Les) Molière : Fiche de ... >>


Partager

Histoire de L'Autriche

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Histoire de L'Autriche



Publié le : 18/11/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Histoire de L'Autriche
Zoom

Culture de La marche Duché Albert II de Traités de Paix de Paix de Autriche- Autriche Anschluss Indépendance Constitution Entrée dans

Hallstatt de l\'Est d\'Autriche Habsbourg Westphalie Karlowitz Passarowitz Hongrie indépendante l\'Union

européenne



A LA RECHERCHE D\'UNE IDENTITE NATIONALE

 

Constituée le 1er octobre 1920 sur les ruines de l\'Empire austro-hongrois, démantelé par les vainqueurs de la Première Guerre mondiale, la République d\'Autriche, pays de langue et de culture allemandes, va se chercher une identité nationale à travers le XXe siède. Après que le pays eut été absorbé dans le Reich hitlérien, de 1938 à 1945, le sentiment national autrichien a émergé, au cours des décennies suivantes, à la faveur d\'une neutralité imposée et d\'une politique d\'ouverture choisie, tant sur les démocraties libérales de l\'Ouest que sur les pays communistes de l\'Est La dislocation du bloc communiste, au début des années 1990, a ébranlé la société autrichienne : en même temps que ressurgissaient les démons pangermanistes et xénophobes, les Autrichiens faisaient le choix de l\'Union européenne, dont l\'Autriche est devenue membre en 1995.

LES ORIGINES

La culture de Hallstatt

 

Occupé par l\'homme dès le paléolithique inférieur, le territoire actuel de l\'Autriche voit s\'épanouir, entre 1000 et 450 avant notre ère, une nouvelle société dirigée par des princes celtes, cavaliers aux longues épées qui érigent des citadelles et fondent leur domination sur le contrôle des mines de fer et la maîtrise de la métallurgie du fer. Le site de Hallstatt, isolé dans le massif du Salzkammergut, a donné son nom au premier âge du fer en Europe occidentale.

 

La «marche de l\'Est»

 

Occupée par les Romains vers 15 av. J.-C, l\'Autriche voit ce succéder, au Ve siècle de notre ère, les invasions des Huns, des Ostrogoths, des Lombards et des Avars, lesquels vont dominer le territoire autrichien. Au vie siècle, des principautés slaves sont établies en Basse-Autriche, en Styrie et en Carinthie. En 796, Charlemagne vainc les Avars et crée une marche de l’Est, l\'Ostmark, au sein de l\'Empire carolingien. Soumise aux ducs de Bavière, ravagée par les Hongrois, l’Ostmark est rétablie dans le Saint Empire romain germanique après la victoire d’Otton le Grand sur les Hongrois, en 955.

Le duché d\'Autriche

 

En 976, la maison de Babenberg hérite de l\'Ostmark. Le nom d\'Osterreich (Royaume de l\'Est) est mentionné pour la première fois en 996 sur un document signé par Otton III En 1156, l\'empereur germanique Frédéric Ier accorde à Henri II Babenberg la transformation de la marche en duché héréditaire, lequel va s\'accroître de la Styrie (1192) et d\'une partie de la Carniole. En 1246, la famille des Babenberg s\'éteint; le roi de Bohème Ottokar II s\'empare de l’Autriche; il acquiert la Carinthie en 1269.

SOUS LES HABSBOURG

La victoire des Habsbourc

Petit seigneur de la Suisse alémanique, Rodolphe I\", élu empereur en 1273, écrase Ottokar II au Marchfeld en 1278. Il fait de l’Autriche, de la Carinthie et de la Styrie des possessions héréditaires, qui, à sa mort, en 1282, échoient à son fils, Albert. Les Habsbourg perdent l\'Empire en 1306 mais agrandissent leur duché de la Carniole (1335), du Tyrol (1363), d’une partie de l\'Istrie (1374) et de Trieste (1382). À l\'ouest, le duché intègre le Brisgau (1368), le Vorarlberg alémanique (1375) et le Sundgau.


Pour l\'Anschluss

 

Ayant choisi d\'affaiblir durablement l\'Allemagne, les Alliés ont, par le traité de Saint-Germain, refusé aux Autrichiens le droit de disposer d\'eux-mêmes. Ledit traité interdit l\'union de l\'Allemagne et de l\'Autriche, l\'Anschluss, sauf consentement unanime - improbable - de la Société des Nations (SDN). Le 12 novembre 1918, les députés du parlement de Vienne, réunis en Assemblée constituante provisoire (dominée par les sociaux-démocrates), avaient pourtant opté pour le rattachement à l\'Allemagne sous le nom de République allemande d\'Autriche, estimant que l\'Autriche redessinée par les Alliés n\'était pas viable. En 1921, des plébiscites sont organisés au Tyrol




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Histoire de L'Autriche Corrigé de 2854 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Histoire de L'Autriche" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Histoire de L'Autriche

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit