Histoire des croissades

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Méthodologie de l'analyse de film Synthese >>


Partager

Histoire des croissades

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Histoire des croissades



document rémunéré

Document transmis par : srgnuy13


Publié le : 1/12/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Histoire des croissades
Zoom



CM9 :

De la IIIe à la IVe croisade : Un changement de perspective

Si les deuxième et troisième croisade répondent à une logique cohérente (esprit de la 1ere croisade), la IVe croisade marque une rupture qui annonce l’évolution des croisades qui ont marqués le XIIIe siècle ainsi que les compromis nécessaires en vue de leur organisation.

Dans quelle mesure les croisades du XIIIe, se distinguent t-elles de la première croisade et quels éléments les en rapprochent ?

Quels conjonctions de facteurs peuvent amener à dévier la croisade de son objectif initial ?

I) Les deuxième et troisième croisade : entre rupture et continuité

1) Des éléments déclencheurs de même types

Ce fut la conquête de 2 capitales des États latins et la perte de ces États qui entraînant le déclenchement des croisades :

La deuxième croisade :

La prise d’Edesse par Zengi suscita un émoi parmi les chrétiens d’Orient et d’Occident qu’on peut observer dans les œuvres littéraires (en 1145-46, le patriarche arménien écrivit une élégie dans laquelle il s’affligeait de la prise d’Edesse par Zengi ou encore Grégoire le Prêtre). A Rome, le Pape Eugène III promulgua une bulle dès décembre 1145 pour offrir des indulgences à tout ceux qui irait porter secours à l’Église d’Orient. C’est ce qui nous permet de définir les indulgences et les privilèges des croisés.

Louis VII réagit vite et souhaite partir en croisade mais ses barons ne suivent pas le mouvement et le Pape reformule sa bulle :

-il cherche à toucher la foi en expliquant qu’Edesse fut la première cité des États chrétiens d’Orient en évoquant le massacre des chrétiens de la ville et leur archevêque ainsi que la profanation des saintes reliques lors de sa prise.

-il cherche à rassurer en faisant états des mesures de protection et des privilèges des croisés (+ récompenses spirituelles)

La forme donnée fera reprise par tout les Papes qui lanceront l’appel. Le Pape demande à Bernard de Clairvaux de prêcher la croisade. La prédication est lancée le 31 mars 1146 à l’assemblée de Vézelay et suscite un grand élan. Saint Bernard va ensuite en Allemagne et aux Pays-Bas pour tenter d’enrayer un cistercien, Raoul, qui avait donné à son prêche une dimension anti-sémites.

La prise de Jérusalem le 2 octobre 1187  : la troisième croisade est lancée à l’annonce de la Prise de Jérusalem par Saladin. Cette nouvelle est véhiculée notamment par les templiers et va faire réagir l...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Histoire des croissades Corrigé de 2086 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Histoire des croissades" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Histoire des croissades

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit