NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< « Le monde romanesque n'est que la correction ... Commentaire composé : Le Mariage de Figaro ; ... >>


Partager

Histoire de La Renaissance : DU MOYEN ÂGE À HENRI IV

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Histoire de La Renaissance : DU MOYEN ÂGE À HENRI IV



Publié le : 9/11/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Histoire de La Renaissance : DU MOYEN ÂGE À HENRI IV
Zoom

L\'EUROPE DE L\'HUMANISME ET DES ARTS (1453-1610)

 

On désigne par humanisme le renouveau dans les idées et les arts qui part de l\'Italie au début du Quattrocento (14... donc XV siècle), et rayonne dans toute l’Europe au XVIe siècle. C\'est une période de grand foisonnement, qui mêle l\'imitation des Anciens à l\'innovation personnelle.

 

La Renaissance a trois foyers :

 

L\'Italie qui, à la chute de Constantinople en 1453, voit affluer les manuscrits grecs anciens et développe un art qui va influencer toute l\'Europe.

 

La France qui va inviter grand nombre d\'artistes à venir travailler.

 

L\'Espagne qui, avec la découverte de l\'Amérique en 1492, entreprend la colonisation

 

de nouveaux territoires.

L\'ITALIE

 

À Florence

 

Florence est la ville des pionniers, où enseignent les savants grecs de retour de Constantinople(Byzance).

 

La cour des Médicis déploie une érudition et un raffinement extrêmes.

 

Certains artistes sont considérés comme les précurseurs de la Renaissance :

 

- Pétrarque (1304-1374), poète italien, dont le Canzoniere, recueil de sonnets d\'amour, inspirera les poètes de la Pléiade. Un des premiers à apprendre le grec et à collectionner les œuvres des Anciens.

 

- Boccace (1313-75), ami de Pétrarque, auteur du Décaméron, salué comme un modèle de prose italienne.

 

- Brunelleschi (1377-1446), architecte, auteur de Santa Maria del Fiore, premier édifice Renaissance.

 

- Donatello (1386-1466), sculpteur reconnu comme l’un des créateurs du style Renaissance. A Padoue, on lui doit le bas-relief Saint Georges et le dragon et le monument équestre de Guattamelata.

 

■ Cosme de Médicis (1389-1464), mécène, patronne à Florence l\'Académie platonicienne (1440).

 

- Masaccio (1401-1429), innove en traitant la personne humaine en trois dimensions. Sa fresque de la Trinité offre une perspective parfaite.

 

- Alberti (1404-72), incarne l\'idéal de l\'homme universel de la Renaissance : érudit, artiste et courtisan. Réalise, entre autres, le palais Rucellai (1446) et l\'église Santa Maria Novella (1456).

 

- Piero Della Francesca (1410-92), entre autres œuvres : la Défaite de Chosroês par Héraclius, la Flagellation, la Nativité.

• Les plus grands maîtres des sciences et des arts de la Renaissance sont réunis à Florence :

 

- Marsile Ficin (1433-99), philosophe et écrivain, traduit l\'œuvre de Platon, dont il affirme les correspondances avec la foi chrétienne.

 

- Botticelli (1444-1510) peint les plus célèbres fleurons de la Renaissance : le Printemps (1478) et la Naissance de Vénus (1485).

- Laurent de Médicis (1449-92), mécène, parraine Botticelli, Gozzoli et Ghirlandaio.

 

- Léonard de Vinci (1452-1519), dès ses premières œuvres, développe la technique du sfumato, marque de l\'École de Milan ; y peint la Vierge aux rochers et la Cène à Santa Maria delle Grazie (1498). De retour à Florence, réalise la Joconde (15031505) et la Vierge, l\'Enfant Jésus et Sainte Anne. Consacre la fin de sa vie aux sciences (anatomie, botanique, hydrographie) et aux techniques (machines de guerre et volantes).

 

Génie universel, il fait évoluer la notion d\'artiste.

 

- Pic de La Mirandole (1463-94),

« prince des érudits », polyglotte, chef de file de l\'école platonicienne de Florence avec Ficin, disciple du théologien Savonarole.

 

- Galilée (1564-1642), physicien et astronome italien incarcéré

 

pour avoir soutenu et enseigné la théorie de Copernic (la Terre tourne autour du soleil). Inventeur d’instruments d\'optique, il contribue à la recherche expérimentale.

 

- Machiavel (1469-1527), auteur du Prince (1513).


La Réforme catholique, ou Contre-Réforme

1540 : le pape Paul III crée le Saint-Office, chargé de réguler les abus de l\'Église ; il confirme les statuts de la Compagnie de Jésus (fondée par Ignace de Loyola en 1534).

1545-1563 : réunit le concile de Trente (Tyrol). Organe de lutte contre le protestantisme plutôt qu\'œcuménique, celui-ci affirme les doctrines papistes, dont les jésuites se feront les champions.

Les guerres de Religion (1562-1598)

1562 : l\'escorte du duc de Guise massacre des protestants à Wassy. Début des guerres de Religion.

1566 : « pétition des Gueux » (Guillaume d\'Orange) à Bruxelles, capitale du Saint-Empire ; le fanatisme anticatholique se déchaîne dans les églises.

24 août 1572 : massacre de la Saint-Barthélemy, orchestré par Catherine de Médicis, et ordonné par Charles IX qui croit à un complot. Tous les chefs protestants sont assassinés.



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2735 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Histoire de La Renaissance : DU MOYEN ÂGE À HENRI IV" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit