NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La mort de Pol Pot et la fin des Khmers rouge ... 1998 : Un pragmatique à la tête du gouvernem ... >>


Partager

Indonésie: la chute de Suharto et la crise économique

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Indonésie: la chute de Suharto et la crise économique



Publié le : 5/12/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Indonésie: la chute de Suharto et la crise économique
Zoom

Au pouvoir depuis trente-deux ans, le général Suharto est poussé à la démission le 21 mai 1998, alors qu’il entamait un septième mandat présidentiel. Le vice-président, Bacharuddin Jusuf Habibie, qui lui a succédé, doit assurer une très difficile transition politique et économique.



assouplissant ses conditions. L’Indonésie a vu en juillet son aide annuelle portée à 7,9 milliards de dollars, la dette privée (84 milliards de dollars) a obtenu un moratoire. On redoute une éruption sociale généralisée tant les conditions de vie se sont dégradées.

 

Mais le système dans son ensemble n’a pas changé. Habibie, considéré comme la créature de Suharto, renforce peu à peu sa position, notamment au sein du parti gouvernemental, le Golkar. L’armée, manquant de vision pour l’avenir et effrayée par la crise, a décidé officiellement de lui apporter son soutien. Elle cherche à améliorer son image en sanctionnant les militaires qui se sont rendus coupables d’enlèvements, de tortures et de meurtres -mais en remontant jusqu’à quel niveau ? - et en reconnaissant certains torts passés, ce qui est nouveau. Mais s’il est question de réduire sa « double fonction » (défense et politique), l’armée continue de juger nécessaire de surveiller les civils et éventuellement d’intervenir

 

pour préserver l’unité nationale et la sécurité de F État.

 

Les forces islamiques, qui ont bénéficié d’une réislamisation de la société commencée dans les années 80,

 

La crise que le pays traverse est double, institutionnelle et économique, et l\'armée demeure

ont retrouvé des am- en position d\'arbitre bitions politiques

 

que le pouvoir avait toujours barrées - Amien Rais s’est affirmé comme la principale voix de l’opposition pendant la crise de mai.

 

Elles sont, elles aussi, partagées entre tolérance et sectarisme. L’armée, même plus islamisée que par le passé, continue pourtant de se méfier de l’islam fanatique qu’elle a déjà dû réprimer. 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1014 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Indonésie: la chute de Suharto et la crise économique" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit