NoCopy.net

L'Iran : les anciens et les modernes

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le reflux de l'islamisme armé en Égypte L'ouverture problématique de l'Iran sur le mo ... >>


Partager

L'Iran : les anciens et les modernes

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : L'Iran : les anciens et les modernes



Publié le : 5/12/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
L'Iran : les anciens et les modernes
Zoom

La lutte entre les factions rivales a pris une ampleur sans précédent avec l\'emprisonnement du maire de Téhéran et le verdict particulièrement sévère du tribunal à son encontre. À cette offensive des traditionalistes s\'ajoutent les propos menaçant du chef des pasdarans à l\'égard des réformateurs et le limogeage par le Parlement du ministre de l\'intérieur. Les traditionalistes parviendront-ils à contenir le processus de démocratisation ou seront-ils contraints de s\'adapter aux exigences de la société civile ?



Le revanchisme des traditionalistes a pris l’allure d’une menace de coup d’État quand, lors d’une réunion secrète des hauts responsables de pasdarans (force de coercition idéo-logico-militaire), Rahim Safavi, leur commandant en chef, désigné par le Guide, a violemment critiqué la presse indépendante, la politique pluraliste d’Ataollah Mohajerani, ministre de la Culture et de l’Orientation islamique, les réformes religieuses revendiquées par des clercs modernistes, et les « universitaires libéraux qui propagent la culture politique occidentale ».

 

Les traditionalistes, majoritaires au Parlement islamique, ont pris leur revanche sur le président en limogeant Abdollah Nouri, ministre de l’intérieur, proche de Khatami et ardent défenseur de Karbaschi. Ce limogeage est notamment lié aux élections, en novembre prochain, de l\'Assemblée des experts qui désigne le Guide et le destitue, le cas échéant. L’organisation libre des élections,




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L'Iran : les anciens et les modernes Corrigé de 962 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'Iran : les anciens et les modernes" a obtenu la note de : aucune note

L'Iran : les anciens et les modernes

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit