NoCopy.net

Une nouvelle voie pour l'Albanie

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Immigration en Europe : un continent devient ... La vidéo remplace le pinceau >>


Partager

Une nouvelle voie pour l'Albanie

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Une nouvelle voie pour l'Albanie



Publié le : 22/3/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Une nouvelle voie pour l'Albanie
Zoom

L\'Albanie a résisté plus longtemps au courant démocratique que ses voisins d\'Europe de l\'Est. En 1991, des élections libres sont autorisées. Mais la situation économique force le gouvernement à démissionner.

En décembre 1989, le chef d\'État albanais Ramiz Alia, également chef du parti, déclare que des réformes sont exclues, l\'évolution politique et économique du pays étant différente de celle des autres pays du bloc de l\'Est. Les informations en provenance de l\'étranger ne passent que rarement la frontière, même si Alia, contraint par les difficultés d\'approvisionnement, autorise un certain relâchement après la mort du dictateur Enver Hodja.

En Albanie, la récession oblige la population à se déplacer en bicyclette.

À la fin des années 80, l\'Albanie est un État dont l\'agriculture est arriérée et l\'industrie lourde obsolète. Le pays est parsemé de constructions socialistes imposantes et de monuments en l\'honneur de Hodja. Il n\'y a presque pas d\'automobiles; bicyclettes, chars à bœufs et calèches sont les moyens de transport les plus fréquents dans les larges rues de Tirana, la capitale. L\'économie planifiée ne parvient plus à approvisionner la population de ce pays partisan d\'un communisme orthodoxe. Le niveau de vie est l\'un des plus bas au monde.

 

Après avoir rompu toutes relations avec l\'URSS (retrait du Pacte de Varsovie en 1968) ainsi qu\'avec la Chine (1978), l\'Albanie ne reçoit

plus aucune aide étrangère. Les matières premières et les pièces de rechange produites dans le pays sont chères et de mauvaise qualité. Les réformes introduites au début de l\'année 1990 pour améliorer la situation économique qui devaient renforcer le socialisme, détruisent les fondements de la politique isolationniste.





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Une nouvelle voie pour l'Albanie Corrigé de 1565 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Une nouvelle voie pour l'Albanie" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Une nouvelle voie pour l'Albanie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit