NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Quelle différence puis-je faire entre le vrai ... Dissertation expositions universelles >>


Partager

Quelles sont les conséquences de la défaite de 1940 pour la France ?

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Quelles sont les conséquences de la défaite de 1940 pour la France ?



document rémunéré

Document transmis par : SL-318433


Publié le : 15/12/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Quelles sont les conséquences de la défaite de 1940 pour la France ?
Zoom

Le 3 septembre 1939, à la suite de l’invasion de la Pologne, l’Angleterre et la France déclarent la guerre à l’Allemagne. Mais les armées attendent l’attaque derrière la ligne Maginot, une ligne de fortification bâtie à la frontière de la France et de l’Allemagne, et derrière la frontière belge. C’est la drôle de guerre, car rien ne se passe pendant plusieurs mois. En mai 1940, les Allemands lancent leur offensive à l’Ouest. La Wehrmacht envahit la France, entrainant la débandade de l’armée française. En quelques semaines, elle est vaincue. Quelles sont les conséquences de la défaite de 1940 pour la France ?                                                                                                               Nous montrerons que la défaite entraîne l’occupation de la France, l’installation d’un nouveau régime, et le développement de la résistance.

               Après sa défaite, une partie de la France, perdante, est occupée par les troupes allemandes. En mai et juin 1940, l’armée allemande met fin à la drôle de guerre en envahissant la Belgique, les Pays-Bas et la France. Le 13 mai, Sedan se trouve alors percé par la Wehrmacht, soutenu par la Luftwaffe. C’est alors le début de la Campagne de France. La guerre-éclair des troupes allemandes détruit totalement l’organisation française ce qui mène à l’entrée des allemands à Paris le 14 juin 1940 après avoir atteint tout le Nord de la France. De nombreuses villes et villages français subissent des bombardements répétitifs comme la ville de Givors tuant ainsi de nombreux civils. Ces assauts vont amener environ 8 millions de belges et de français à l’exode vers le Sud du pays, alors libre.  Succédant à Paul Reynaud à la présidence du Conseil le 16 juin 1940, le Maréchal Pétain accepte la défaite. C’est alors que le 17 juin, dans un discours radiodiffusé, il s’annonce favorable à l’arrêt des combats avec la signature d’un armistice : « J’ai demandé à nos adversaires de mettre fin aux hostilités […] parce que la situation militaire l’imposait ». C’est ainsi, que l’armistice du 22 juin 1940 est signé, à Rethondes dans le wagon ayant servi à l’armistice de la Première Guerre Mondiale.                                                                        Cependant, cet armistice se signe sous de nombreuses conditions : la France est contrainte de verser de lourdes indemnités de guerre à l’Allemagne, 1.5 millions de prisonniers français restent en Allemagne. Le territoire subit également des modifications : l’Alsace et la Lorraine sont annexées par l’Allemagne, une ligne de démarcation sépare la France en deux avec au Nord, une zone sous occupation allemande et au Sud, une « zone libre » sous autorité française.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1790 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Quelles sont les conséquences de la défaite de 1940 pour la France ? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit