LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< SUJET :le pouvoir royal a l époque franque L'etat se définit-il uniquement par une popul ... >>


Partager

Quelles est la situation politique de l’Océanie insulaire en 1945 ? (histoire)

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Quelles est la situation politique de l’Océanie insulaire en 1945 ? (histoire)



Publié le : 28/10/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Quelles est la situation politique de l’Océanie insulaire en 1945 ? (histoire)
Zoom

Ce qui fut le plus mal perçu, c’est que les Américains critiquaient les autres Blancs de façon ouverte. La plupart des soldats américains avaient peu de respect pour les coloniaux britanniques… Les Salomonais découvrirent à travers ces attitudes un nouveaumonde plein de possibilités passionnantes. Ils étaient déjà insatisfaits de leur situation avant-guerre, alors comment auraient-ils pu s’en accommoder après ces évènements ? De nombreux Salomonais ne remarquèrent pas la ségrégation raciale pratiquée par les Américains, ni le racisme qui était sans aucun doute présent parmi les troupes américaines en 1942…
La Grande Mort, la Seconde Guerre mondiale aux îles Salomon, témoignages, University of the South Pacific, 2003
 4- Au lendemain du conflit, le contexte international a changé, et les colonisateurs aussi
La Seconde Guerre mondiale a sonné le glas de la colonisation traditionnelle qui a vu son apogée dans l’entre-deux-guerres. Plus rien ne peut être comme avant. Les empires coloniaux ont beaucoup souffert et la France et l’Angleterre ont une dette vis-à-vis de leur colonie, dans le Pacifique comme ailleurs.
Très tôt, la France de la Ive République a fait évoluer les colonies de son empire vers des territoires d’outre-mer au sein de ce qu’elle a appelé l’Union française. Les termes colonie et empire colonial disparaissent. Ce n’est pas neutre, même si cela ne résout pas tout, loin de là. Les ex-colonies du Pacifique accèdent donc à la citoyenneté, immédiate pour la minorité de Polynésiens qui ne l’avait pas déjà, progressive pour les populations mélanésiennes de Nouvelle-Calédonie. Ces territoires envoient désormais des représentants aux différentes assemblées métropolitaines. Mais on reste dans l’idée dumaintien de l’Union française au sein de la République.
Du côté anglais, le problème se pose en d’autres termes. Il apparaît que l’on ne conservera pas les colonies bien longtemps. Mais on dispose d’une structure intermédiaire dans laquelle ces colonies pourront se glisser le moment venu : le Commonwealth. L’émancipation progressive des possessions anglaises du Pacifique est une idée qui suit son chemin et qui a même été développée avant-guerre, si l’on en juge par la facilité avec laquelle l’Angleterre a confié les mandats de la Papouasie-Nouvelle- Guinée ou de Samoa à ses relais océaniens, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, dès 1919. Le même cas de figure se produit au lendemain de la Seconde Guerre mondiale lorsque l’ONU place sous mandat allié Nauru, Samoa et la Papouasie-Nouvelle-Guinée, ainsi qu’une grande partie de la Micronésie (récupérée par les États-Unis).
C’est l’occasion également pour la communauté internationale, par le biais de l’ONU ou du monde communiste, de rappeler la nécessaire émancipation des peuples colonisés, à commencer bien sûr par les territoires sous mandat.
 Conclusion
Après 1945, l’histoire est en marche. Le problème de l’émancipation de l’Océanie insulaire est posé. Mais ne se pose-t-il pas plus pour les colonisateurs que pour les colonisés ?

Dans les colonies blanches il se dirige vers une indépendance politique, dans les autres colonies a majorité ou d’origine autochtone reste sous influence britannique.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4025 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Quelles est la situation politique de l’Océanie insulaire en 1945 ? (histoire)" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit