NoCopy.net

Totalitarisme nazi, mussolinien et stalinien

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< INTRODUCTION
[Amorce] Dès ...
Le Roman et ses Fonctions >>


Partager

Totalitarisme nazi, mussolinien et stalinien

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Totalitarisme nazi, mussolinien et stalinien



document rémunéré

Document transmis par : petitphilosophe-3131


Publié le : 26/3/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Totalitarisme nazi, mussolinien et stalinien
Zoom

Unité et diversité des régimes stalinien, mussolinien et nazi


1) Nazisme, fascisme, stalinisme : trois régimes totalitaires largement semblables
   a) Tous les pouvoirs sont aux mains d’un seul homme
On peut retenir qu’un des premiers points communs entre Staline, Mussolini et Hitler soit le fait que tous trois sont des hommes issus du peuple et qui sont originaires (géographiquement) de la périphérie (respectivement de Géorgie, de Romagne et d’Autriche).
La clef de voûte de l’Etat totalitaire est le chef, le guide (le Duce, le Führer ou le Vojd). Mussolini et Hitler disposent de l’intégralité des pouvoirs exécutifs et législatifs ; ils nomment et révoquent les ministres. Ils sont chefs de l’armée et tous les militaires, comme les fonctionnaires, leur doivent serment de fidélité. Sur le Parti, leur autorité est aussi totale. Officiellement secrétaire général du Comité central, Staline, à l’autorité sans limite acquise dans la Parti et dans la police politique, est le maître incontesté de l’Etat soviétique. Trois dictateurs avec un pouvoir absolu sauf que staline n’a pas le titre de dictateur.
 
   b) Le poids du parti unique, véritable parti-Etat
 
Ces trois dictatures s’appuient sur un parti unique (= suppression des autres partis et du pluralisme politique → anéantissement de la notion de démocratie): le parti fasciste en Italie, le NSDAP (parti national-socialiste des travailleurs allemands) en Allemagne, le PC en URSS. Notons que l’emblème de ces partis, le faisceau, la croix gammée ou la faucille et le marteau deviennent les emblèmes nationaux.
L’Etat passe sous la coupe de ce parti unique. Les litiges qui naissent de la concurrence entre les organes de l’Etat et ceux du parti sont traités en dernière instance par le chef, placé au sommet des deux appareils.
 
   c) Des semblants démocratiques
 
En 1936, l’URSS s’autoproclame « la Constitution la plus démocratique du monde ». De leurs côtés, et malgré des contradictions notables, Hitler et Mussolini déclarent leur régime démocratique pour la raison qu’en ont été écartés les intermédiaires parasites entre le peuple et les gouvernants (= le Parlement) et que ces derniers bénéficient d’une popularité que les dirigeants des soi-disant démocraties étaient en peine d’égaler.
On prétend incarner ce parti du prolétariat même si c’est une dictature. En Italie on revendique le pouvoir unique mais on revendique que le peuple le suit à 100 %
 
   d) La volonté d’instaurer un Etat fort faisant prévaloir son autorité sur les droits et les libertés des individus
 
En Italie, en Allemagne comme en URSS, c’est un Etat d’un type nouveau que les dictateurs mettent en place : l’Etat totalitaire, centralisé et unitaire, instaure le contrôle de la politique, de la société, de l’économie et de la culture.
Dans ces dictatures, de l’école à l’université, le corps des enseignants est épuré et tous les programmes sont revus en fonction de la pensée unique du régime. Pour les Etats totalitaires, la vie intellectuelle et artistique doit être intégrée au projet idéologique. La littérature et l’esthétique considérées comme « dégénérés » en Allemagne ou « bourge...




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Totalitarisme nazi, mussolinien et stalinien Corrigé de 2406 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Totalitarisme nazi, mussolinien et stalinien" a obtenu la note de : aucune note

Totalitarisme nazi, mussolinien et stalinien

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit