LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< 1996 : Reprise en main en Algérie ? Le pari européen du Maroc >>


Partager

Tunisie : inquiétudes pour la démocratie

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Tunisie : inquiétudes pour la démocratie



Publié le : 3/12/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Tunisie : inquiétudes pour la démocratie
Zoom

En 1995 et en 1996,

 

la Tunisie a connu des résultats économiques encourageants grâce à une bonne année agricole, due à une pluviométrie abondante, une activité touristique (premier secteur pourvoyeur de devises fortes) qui semble avoir progressé et l\'annonce du doublement (au cours de l\'année 1996) des capacités du gazoduc « transméditerranéen » qui relie l\'Algérie à l\'Italie via la Tunisie.

 

Ces résultats et les mesures de libéralisation économique satisfont les institutions économiques internationales, et le président de la Banque mondiale, James D. Welfensohn, n\'a pas hésité à déclarer, lors d\'une visite en avril 1996, que la Tunisie était « le meilleur élève » de l\'institution dans la région.



11 novembre 1987, du général Zine El-Abidine Ben Ali, dont le pouvoir a été plébiscité à deux reprises. Cette continuité se traduit également par la longévité du gouvernement qui, malgré quelques remaniements, est toujours dirigé par Hamed Karaoui depuis 1989 et par l\'hégémonie politique de l\'ancien parti unique (Parti socialiste destourien, PSD), reconverti par le président Ben Ali en un Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD). Le multipartisme, qui a été autorisé, reste toutefois formel puisque le RCD a obtenu plus de 96 % des voix aux élections législatives - même si l\'opposition a pu remporter 19 sièges - et qu\'il détient 4 084 sièges sur les 4 090 mis en compétition (6 sièges en tout allant aux 6 partis de l\'opposition) aux élections municipales de mai 1995.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1005 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Tunisie : inquiétudes pour la démocratie" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit