La vie de Saint Didier de Cahors

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< SAMO - Basquiat Devoir: le poète désirant dévoiler son être >>


Partager

La vie de Saint Didier de Cahors

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : La vie de Saint Didier de Cahors



document rémunéré

Document transmis par : Pablito-317515


Publié le : 21/11/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
La vie de Saint Didier de Cahors
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
La vie de Saint Didier de Cahors




?Pablo BOUTET, Licence 1 d?Histoire à l?UCO BS
Commentaire de document d?Histoire Médiévale

La vie de Saint Didier, I, éd. R. Poupardin, Paris, 1900, p. 1-3

Desiderius, ou Saint Didier est un évêque de Cahors, la capitale historique du Quercy, en ancienne Guyenne (partie Sud de l?Aquitaine) et actuelle Occitanie, tout comme la ville d?Albi où il nait vers 580 et décède en 645. C?est un contemporain du fameux Saint Eloi, qui fut ministre des finances du non moins célèbre Dagobert 1er, Roi des Francs. Tous deux sont notamment connus pour leur évocation dans la comptine « Le bon Roi Dagobert », qui daterait de la Révolution Française. Ce document est un extrait de l?ouvrage nommé la vie de Saint Didier, publié en 1900 et écrit par René Poupardin, un Historien médiéviste Français né au Havre en 1874, et mort en 1927 à Fontainebleau. Il est spécialiste du Haut Moyen-Age et fut également Président de la Société de l?Histoire de Paris et de l?Ile-de-France, chargée de promouvoir l?étude de la région et de sensibiliser le public et les institutions au Patrimoine. Cet ouvrage est en fait une biographie de la vie de Saint Didier, qui suit de brillantes études et devient dans une certaine jeunesse Trésorier au Palais Royal. Il est nommé évêque de Cahors par Dagobert 1er à la place de son frère après l?assassinat de ce dernier en 630, poste auquel il expirera en 655. Sa vie se déroule au 6ème et 7ème siècle après Jésus-Christ, en grande partie sous le Royaume Franc unifié gouverné successivement par Clotaire II et son fils Dagobert 1er. Comment Saint Didier est-il parvenu à accomplir ce chemin de vie ? Nous le verrons tout d?abord à travers son éducation et sa famille, puis nous l?observerons dans ses études, et enfin nous étudierons sa présence et celle de sa famille au sein du Palais Royal des Francs et son ascension afin d?y parvenir.


I. Grâce à son enfance, sa famille.
A. Son éducation.
Saint Didier, aussi nommé Desiderius, est, comme dit plus tôt, originaire d?Albi, en Aquitaine Première, dans l?ancien Royaume de Paris où il nait en 580, de parents Gallo-Romains très Chrétiens qui lui enseignent ainsi une éducation Catholique. Cette éducation l?a possiblement poussé à accéder un jour à la place d?évêque, à savoir, posséder l?autorité sur un diocèse (le territoire canonique d?un évêque), ici celui de Cahors. Mais cette éducation ainsi que cette place qu?il obtiendra, il la doit sans le moindre doute, essentiellement à la place éminente de sa famille, comme nous le laisse entendre l?auteur. On peut par ailleurs constater l?ascendance Gallo-Romaine de cette famille par les prénoms donnés à leurs enfants, tel Syagrius. On peut donc penser que malgré sa vie au sein d?un Royaume Franc, son éducation, comme celle de ses frères et s?urs, ainsi que celle de ses parents, soit plus Romai...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La vie de Saint Didier de Cahors Corrigé de 2561 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La vie de Saint Didier de Cahors" a obtenu la note de : aucune note

La vie de Saint Didier de Cahors

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit