phonologie

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<<

Supplément au voyage de ...
le diable >>


Partager

phonologie

Langues

Aperçu du corrigé : phonologie



document rémunéré

Document transmis par : fateh35-306809


Publié le : 26/6/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
phonologie
Zoom

Phonologie

Dix personnes prononcent il viendra ce soir.
On entend dix fois le même message.
Pourtant le signal sonore est à chaque fois différent.
Pourquoi “entendons” nous la même chose ?
Pourquoi acceptons nous de l’écrire de la même
manière ?

Intoduction a` la linguistique - Phonologie – p.1/50

Le travail du phonologue

Le phonéticien s’attache à retranscrire le plus fidèlement
possible les sons.
Le phonologue n’en retiendra que les aspects pertinents.
(nécessaires pour le bon fonctionnement de la
communication)
Exemples
variantes libres
représentation phonétique
[ru? [Ku?
représentation phonologique
/öu/
variantes prévisibles
représentation phonétique
[mbl? [møble?
représentation phonologique /møbl/ /møble/

Intoduction a` la linguistique - Phonologie – p.2/50

Le principe d’opposition

Certains sons peuvent être confondus, d’autres ne
doivent pas l’être.
Exemple : si on confond [K? et [l? on ne peut plus
distinguer les deux mots [laK? et [KaK?
On dit que la différence de signification entre [laK? et
[KaK? illustre l’opposition /l/∼ /K/ nécessaire au bon
fonctionnement de la langue française.
La paire [laK?, [KaK? est appelée paire minimale du fait
qu’une seule unité les différencie.
Le phonologue pratique ainsi la commutation entre sons
pour mettre en évidence leur fonction distinctive ou non.

Intoduction a` la linguistique - Phonologie – p.3/50

Paires minimales

Pour établir le caractère distinctif d’une opposition, il est
nécessaire d’établir une liste importante de paires
minimales.
Contre exemple : en anglais, le mot economics peut se
prononcer de deux manières [ekAnAmIks? et [i:kAnAmIks?
ceci ne veut pas dire que [e? et [i:? ne sont pas en
opposition en anglais, comme l’attestent les paires
minimales :
[bi:t? (battre) ∼ [bet? (parier)
` ) ∼ [set? (poser)
[si:t? (siege

Intoduction a` la linguistique - Phonologie – p.4/50

Phonèmes

Après avoir trouvé un nombre significatif de paires
minimales, nous pouvons affirmer le caractère distinctif
de l’opposition entre [K? et [l? et accorder un statut de
`
phoneme
à /ö/ et /l/
Le phonème est la plus petite unité qui engendre
l’opposition de sens, tout en étant elle-même dépourvue
de sens dans la plupart des cas.
Les différents sons correspondant à un phonème sont
appelés les allophones du phonème.

Intoduction a` la linguistique - Phonologie – p.5/50

Système phonologique

Un système phonologique (inventaire des phonèmes) est
propre à une langue.
langue
nombre de phonèmes
hawaïen
11
français
37
italien
42
anglais
44
allemand
68

Intoduction a` la linguistique - Phonologie – p.6/50

Système phonologique 2
les deux sons [ö? et [r? correspondent au même
phonème en français mais à deux phonèmes en arabe.
Il peut même exister des différences entre des variantes
régionales d’une même langue nationale.
Exemple : certains français distinguent [a? et [A?, mais
pas d’autres (les Toulousains par exemple)

Intoduction a` la linguistique - Phonologie – p.7/50

Oppositions subjectives

Il est parfois difficile de savoir si une opposition existe
réellement.
Le sentiment d’une différence peut naître de l’influence
de l’orthographe ou d’une distinction de sens.
´
Exemple : roue et roux, crayon et creions

Il faut alors recourir à un test de discrimination.
1. On enregistre des phrases contenant les mots en
cause
2. On extrait dans l’enregistrement les mots seuls
3. On demande à un sujet de les distinguer

Intoduction a` la linguistique - Phonologie – p.8/50

Des phonèmes aux sons

Un phonème peut se réaliser par chacun de ses
allophones.
Comment modéliser ce processus ?
Variantes prévisibles
Variantes libres

Intoduction a` la linguistique - Phonologie – p.9/50

Variations prévisible
les deux sons [ø? et [÷? ne peuvent pas commuter dans
le même entourage phonétique :
on a [On÷K? mais pas [OnøK?
on a [nø? mais pas [n÷?
il s’agit du phonème /ø/
qui se réalise comme [ø? lorsqu’il termine la syllabe
([sø?, [pø?)
et comme [÷? sinon ([s÷l?, [p÷K?)
´
[ø? et [÷? sont dits en distributions complementaires

Intoduction a` la linguistique - Phonologie – p.10/50

Règles phonologiques

Lorsqu’une variation est prévisible, elle peut être décrite
`
sous la forme d’une regle
phonologique.
Exemple : le phonème /j/ (yod) connaît deux
allophones : [j? et [j?.

Le choix d’un allophone dépend du contexte.
Une règle phonologique décrit les éléments du contexte
pertinents pour le choix de chaque allophone.

Intoduction a` la linguistique - Phonologie – p.11/50

Règles phonologiques 2
Le [j? sonore apparaît dans les contextes suivants :
´
en position initiale, devant voyelle : hier, hierarchie,
yod,
iode, ion
´
en position finale après voyelle : famille, bequille,
nouilles,
oeil, deuil

précédé d’une des consonnes /m n b d z Z l K/ et suivi
´
d’une voyelle : mien, armenien,
bien, viens, lien
en position intervocalique : a¨?eul, renvoyer, cahier, citoyen
Le [j? sourd apparaît dans les contextes suivants :

précédé d’une des consonnes /p t k f s S/ et suivi
d’une voyelle pied, tiers, iraquien, assiette, chiasme

Intoduction a` la linguistique - Phonologie – p.12/50

Règles phonologiques 3

Une telle règle phonologique peut se représenter de la
façon suivante :
/j/ → [j?
en position initiale, devant voyelle
en position finale après voyelle
précédé d’une des consonnes /m n b d z Z l K/ et suivi
d’une voyelle
en position intervocalique
/j/ → [j?

après les consonnes /p t k f s S/

Intoduction a` la linguistique - Phonologie – p.13/50

Règles phonologiques 4

La modification de l’ordre des parties permet parfois
d’obtenir une formulation plus concise des règles :
Les contextes étant moins nombreux pour la variante
sourde, on peut écrire :
/j/ → [j? après les consonnes /p t k f s S/

/j/ → [j? ailleurs

Intoduction a` la linguistique - Phonologie – p.14/50

Variation libre

La variation d’un phonème peut être conditionnée par des
facteurs socio-linguistiques ou personnels
le phonème /r/ en français possède trois variantes :
[K? : fri...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : phonologie Corrigé de 3262 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "phonologie" a obtenu la note de : aucune note

phonologie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit