L’art de raconter dans la Fable

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Images, rythmes et versification - Les Fables ... Le lyrisme des fables de La Fontaine >>


Partager

L’art de raconter dans la Fable

Littérature

Aperçu du corrigé : L’art de raconter dans la Fable



Publié le : 12/9/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
L’art de raconter dans la Fable
Zoom

On conte qu\'un serpent voisin d\'un Horloger

 

(C\'était pour l\'Horloger un mauvais voisinage) ...

 

(Le Serpent et la Lime, V, 16.)

 

Un Loup rempli d\'humanité

 

(S\'il en est de tels dans le monde).

 

(Le Loup et les Bergers, X, 5.)

 

Son détachement à l\'égard d\'un récit qu\'il se garde de prendre au sérieux ne peut qu\'amuser. C\'est une des formes de l\'humour (pour d\'autres exemples, voir p. 147).

 

Il joue avec l\'équivoque établie par le genre de la fable entre l\'animal et l\'homme. De fines parodies, pimentent les dialogues. \"Sa Majesté Lionne» (VIl, 6) transpose l\'expression \" Sa Majesté le Roi \"• en vigueur dans les usages mondains et diplomatiques. À l\'inverse, un danger crée-t-il un mouvement de panique ?

 

Mais le danger s\'oublie, et cette peur si grande

 

S\'évanouit bientôt. Je revois les lapins

 

Plus gais qu\'auparavant revenir sous mes rnains2. Ne reconnaît-on pas en cela les humains ?

 

(Discours à Mo nsieur fe duc de La Rochifoucauld, X, 14.)

 

La transposition fait sourire.

 

|Un vocabulaire ennemi de la monotonie

 

La langue de La Fontaine s\'avère par ailleurs d\'une telle richesse qu\'elle n\'engendre jamais la monotonie. Lire les Fables ne lasse pas, pour qui se montre attentif aux choix des mots et aux registres du vocabulaire. Pour faire parler chaque personnage dans la langue de sa classe sociale ou de son métier, le fabuliste recourt à tous les procédés possibles.

 

Des formules se rattachent à la langue populaire : \" Par ma barbe\" (Ill, 5) ; « Crier haro sur le baudet \'\' (VIl, 1), \" tirer [les] marrons du feu» (IX, 17). La langue juridique abonde comme il convient dans les




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L&#8217;art de raconter dans la Fable Corrigé de 1979 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L’art de raconter dans la Fable" a obtenu la note de : aucune note

L&#8217;art de raconter dans la Fable

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit