LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Incipit de Bel ami, un roman de Guy de Maupas ... Peut-on dire que la conscience est liée à l&# ... >>


Partager

Qu’est-ce que distingue le personnage principal d’un roman d’un véritable individu ?

Littérature

Aperçu du corrigé : Qu’est-ce que distingue le personnage principal d’un roman d’un véritable individu ?



Publié le : 30/10/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Qu’est-ce que distingue le personnage principal d’un roman d’un véritable individu ?
Zoom

En plus de ces choix, le talent de l’écrivain à décrire, ressentir amplifie encore plus ce réalisme voulu (pour Maupassant, cette illusion souhaité…). Il y aussi la finesse de certains auteurs à percer et à ressentir les nuances de l’âme et des sentiments. Par exemple, Maupassant dans une de ses nouvelles sous forme de lettres, raconte la nuit de noces d’une toute jeune femme, il raconte qu’elle crie de terreur lorsque son mari l’approche. De même, le véritabletravail et talent de l’écrivain qui, finement, peint les consciences, les contradictions, les conceptions, les idées de ses personnages. Par conséquent le lecteur découvre la pensée d’un père corse (La Vendetta, Balzac), d’un Normand un peu avare (La Ficelle, Maupassant), d’une jeune femme qui découvre la vie (La Femme de trente ans, Une Vie, Madame de Bovary). Il ne faut pourtant pas oublier que les consciences sont certes finement peintes, mais souvent, elles révèlent aussi l’état d’esprit du narrateur (tout le monde ne descend pas des Rougon-Macquart.) 
Le roman raconte l’histoire d’une destinée, il en fait un mythe. Emma Bovary n’avait pas les caractéristiques d’une héroïne, elle s’ennuyait, méprisait son mari et elle a pris deux amants. Ce n’est pas exceptionnel comme destin et malgré tout, Flaubert en a fait un véritable mythe. Emma est devenue une héroïne au même titre qu’Ulysse. Cela ne se passe ben sur pas de la même manière pour les vraies personnes

En définitive, le personnage de roman est inventé contrairement à la personne réelle. C’est une marionnette dans les mains de l’auteur qui peut en faire un héros. Mais le romancier peut aussi essayer de faire de son personnage de papier, un pantin de chair. Ainsi l’illusion d’une personne vraie peut être transmise au lecteur et d’autant plus approfondie par le travail et le talent de l’artiste.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1735 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Qu’est-ce que distingue le personnage principal d’un roman d’un véritable individu ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit