NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La musique classique (Exposé – Musique ... >>


Partager

ABRANTÈS, Laure Junot : sa vie et son oeuvre

Littérature

Aperçu du corrigé : ABRANTÈS, Laure Junot : sa vie et son oeuvre



Publié le : 14/11/2018 -Format: Document en format HTML protégé

ABRANTÈS, Laure Junot : sa vie et son oeuvre
Zoom

ABRANTÈS, Laure Junot, née de Saint-Martin Permon, duchesse d\' (1784-1838). Au soir de sa vie, Mme d’Abrantès voulut écrire l’histoire telle qu’elle l’avait vue se dérouler devant ses yeux. Très tôt, elle avait été le témoin privilégié des bouleversements de la Révolution : dans sa famille d’abord, sévèrement éprouvée, puis dans le salon de sa mère, où elle apprit le « monde ». Laure de Permon est née à Montpellier, où son père, ancien fournisseur aux armées, avait acheté une charge de receveur des finances. A seize ans, Mlle de Permon épouse Andoche Junot, un fils de paysan qui doit à son courage et à l’amitié de Bonaparte d’être gouverneur de Paris. Napoléon lui-même connaît bien la famille Permon, sur laquelle il a eu autrefois des vues matrimoniales : ce n’est donc pas une inconnue qu’il rencontre aux Tuileries et à la Malmaison, qu’il courtise aussi, dit-on. La jeune femme, qui suit parfois son mari dans ses différents postes, du Portugal à l’Espagne, connaît alors la société à la fois mêlée et brillante du premier Empire — la vie libre de Junot la conduit également à prendre des amants (dont Metternich), ce qui fait scandale.

 

Junot, devenu fou, se tue en 1813, laissant sa veuve dans la gêne. Aussi lorsque, à la Révolution de 1830, Mme d’Abrantès perd la pension qu’elle devait à la générosité de Louis XVIII, se trouve-t-elle dépourvue de ressources, et c’est ce qui la conduit à écrire. Avec peut-être l’aide de Balzac, qui lui dédie la Femme abandonnée, elle rédige ses Mémoires : ceux-ci paraissent en 18 volumes chez Ladvocat (1831-1835) et obtiennent un grand succès; ils sont suivis de quelques ouvrages qui ne sont plus guère lus de nos jours (L\'Amirauté de Castille, 1832; Catherine II, 1834; les Femmes célèbres de tous les pays, 1833-1835; Histoire des salons de Paris, 1836-1838, etc.) Pourtant, ces travaux alimentaires ne permettent pas




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 593 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "ABRANTÈS, Laure Junot : sa vie et son oeuvre" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit