NoCopy.net

Analyse "le roseau pensant" Pascal

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< la politique de l'enfant unique analyse
Séquence 3 : séductions romanesques :< ...
>>


Partager

Analyse "le roseau pensant" Pascal

Littérature

Aperçu du corrigé : Analyse "le roseau pensant" Pascal



document rémunéré

Document transmis par : eldvl-306193


Publié le : 19/5/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Analyse
Zoom

 Séquence 1 : Grandeur et limites de l’homme : Objet d’étude : La question de l’Homme dans les genres de l’argumentation. Pascal, « Le Roseau pensant », Pensées. Eléments d’introduction :  Homme : Être appartenant à l’espèce animal mammifère de la famille des hominidés seul représentant de son espèce vivant en société caractérisé par une intelligence développée et un langage articulé. ( Pilo=aimer, sophie=sagesse).  Grandeur : langage, intelligence, conscience/raison, qualités morales (bonté, compassion) ex : Aristote (philosophe grec) classait les être : 1- Homme 2- Animal 3- Végétal 4- Minéral - Aux yeux des religion monothéistes : pour dieu, l’homme est une créature Supérieur doté d’une âme immortelle.  Limites : - Frontière, ce qui sépare deux espaces, deux territoires, exemple : Bestial, animal : humain inhumain (péjoratif) : - Restriction, ce qui ne peut être dépassé : la mort, le temps, technologie limitée, Physique limité, limites intellectuelles. Blaise Pascal : né le 19 juin 1623 à Clermont Ferrand (Royaume de France) mort le 19 août 1662 (39 ans) à Paris (Royaume de FR).  Mathématicien, physicien, philosophe et moraliste. Il a clarifié le concept de pression mais aussi celui du vide.  Rédigé de nombreux textes sur la « méthode scientifique ».  Créer la 1ère machine à calculer, la « Pascaline ».  Développe une méthode de résolution de « problème des partis » qui donne naissance au calcul des probabilités courant XVII.  Se consacre ensuite à la réflexion religieuse – il rédige Pensées dans le but de défendre la foi chrétienne – mais également à la réflexion philosophique – il se penche sur la question de nbrx paradoxes.  Durant sa jeunesse  période mondaine (il rencontre les ‘’grands’’ du monde)  amis libertins.  Il va passer par différente étapes : 1) Libertinage : 17ème – 18ème : qui ne se sommet pas à l’église,




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Analyse "le roseau pensant" Pascal Corrigé de 970 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Analyse "le roseau pensant" Pascal" a obtenu la note de : aucune note

Analyse "le roseau pensant" Pascal

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit